Voeu émanant de l’ensemble des sections du Val de Marne

L’article 1er de la loi n°98 657 du 29 juillet 1998 d’orientation, relative à la lutte contre les exclusions, énonce que “ la lutte contre les exclusions est un impératif national fondé sur le respect de l’égale dignité de tous les êtres humains et une priorité de l’ensemble des politiques publiques de la nation ”.

Trop d’individus, de familles (français ou étrangers) sont encore exclus de l’accès aux droits fondamentaux par manque de moyens mis en œuvre par les pouvoirs publics et souvent par manque de volonté politique.

Le logement, l’accès à la santé et la scolarisation des enfants sont des droits fondamentaux auxquels n’accèdent pas notamment les Roms, le plus souvent Roumains, sans papiers, déboutés pour la plupart de leur demande d’asile, et qui campent aux abords de nos villes dans une situation d’extrême précarité.

Nous souhaitons que la Ligue amplifie avec d’autres moyens le combat pour exiger que la loi soit appliquée par les responsables de l’Etat, les collectivités territoriales, les établissements publics… afin qu’aucun n’en soit exclu.

Share This