Violences policières à Noisy-le Grand : une vidéo accablante

Communiqué LDH

La révélation, dimanche 26 septembre, d’une nouvelle vidéo sur les conditions violentes de l’interpellation d’un jeune, Aboubacar X, par des policiers vendredi 17 septembre, à Noisy-le-Grand (Seine-Saint-Denis), est accablante. Les images dévoilées montrent un policier qui lui porte volontairement un coup de poing et un coup de pied à la tête et confirment qu’il était déjà menotté et au sol, donc ne présentait aucun danger.

Ces éléments attestent de violences disproportionnées inexcusables, par une personne dépositaire de l’autorité publique, qui doivent être fermement dénoncées et sanctionnées. La Ligue des droits de l’Homme (LDH) demande que toute la lumière soit faite sur ces faits graves, sans complaisance ni pression envers les témoins qui attestent de l’absence de comportement violent de la part d’Aboubacar X.

La LDH dénonce à cet égard les intimidations faites lors de l’audience de comparution immédiate de la part de policiers qui ont filmé ostensiblement les témoins pendant qu’Aboubacar X était placé en détention provisoire, le temps d’une enquête approfondie. Elle s’inquiète également de la multiplication de procédures visant à faire passer la victime en coupable avec le dépôt concomitant de plaintes pour violences sur personne dépositaire de l’autorité publique et/ou d’outrage.

Paris, le 27 septembre 2021

Télécharger le communiqué de la LDH “Violences policières à Noisy-le-Grand : une vidéo accablante” en pdf

 

Share This