Urgence pour l’hôpital public, désastre sanitaire en cours

Appel à une journée nationale d’action le 4 décembre 2021, avec une manifestation à Paris à 13h (point de RDV de la LDH : 7 place Vauban Paris,  devant brasserie « Le Vauban ») 

Notre accès à une santé de qualité et de proximité est de moins en moins assuré malgré l’abnégation des personnels. L’hôpital public se désintègre avec partout des fermetures de lits, de services, en particulier d’urgence et de SMUR mais aussi en psychiatrie, en chirurgie, en médecine, en soins de suite…

Le laisser-faire actuel privilégie le secteur privé, avec des conséquences dramatiques pour l’accès aux soins (dépassement d’honoraire, frais administratifs… mais aussi recul de la proximité.)

C’est une catastrophe sanitaire qui s’amplifie. La situation actuelle des hôpitaux a pour conséquence d’accroître les souffrances des malades, des personnes en situation de handicap, et de provoquer une surmortalité. Le renoncement aux soins s’accroît.

Le gouvernement ne peut se contenter de distribuer quelques millions ici et là pour tenter de calmer les esprits.

L’hôpital public est garant de l’accès aux soins de toutes et tous.

Nous demandons un plan d’urgence pour l’hôpital public !

– Un choc d’attractivité pour les personnels, par une vraie reconnaissance salariale, par une amélioration de leurs conditions de travail, mais aussi en leur permettant de travailler conformément à leur éthique ce qui suppose de les écouter et de réformer la gouvernance. Il faut changer les systèmes de fonctionnement et de management basés sur des critères de performance et de rentabilité. Il n’y pas de soins sans humanité !

– Un vaste plan de formation, de recrutement et la titularisation des contractuel.le.s.

– La réouverture de tous les lits et services fermés et des ouvertures autant que de besoin.

L’établissement d’une vraie démocratie sanitaire unissant personnels et usagers-citoyens.

Les moyens financiers suffisants doivent en être donnés par une modification du projet de loi de financement de la Sécurité sociale 2022.

Nous, organisations associatives, syndicales et politiques, appelons nos militants, nos adhérents, les citoyens et les citoyennes à participer à cette journée d’action.

Signataires :

Associations : Attac, Confédération internationale solidaire et écologiste, Convention pour une république écologique, Femmes Egalité, INDECOSA CGT, LaSantéUnDroitPourTous, LDH, People’s Health movement, Réseau éducation populaire, UFAL

Associations locales : Attac 38, Attac Nord-Essonne, Convergence SP 37, UFAL Paris

Collectifs : CIH, CIU, Collectif national pour les droits des femmes (CNDF), Convergence des collectifs de défense et de promotion des services publics, Coordination nationale des associations pour le droit à l’avortement et à la contraception (CADAC), DAL (Droit au logement), Ensemble& Solidaires unrpa, Le Printemps de la psychiatrie, Le printemps du Care,

Comités de la Coordination : Aubenas, Ardennes, Le Manifeste Sud aveyronnais, Ruffec, Sarlat, Châteaudun, Concarneau, Douarnenez,  Dole, Collectif 37 Notre Santé en Danger, Feurs, Brioude, Nantes; Montargis, Ambert, Oloron Sainte Marie, CV70,  Montceau Les Mines, Rambouillet, Châtellerault-Loudun, Luçon, Remiremont,  Montreuil, Ivry sur Seine,

Syndicats :  AMUF, FSU, Sud Santé Sociaux, USP
Organisations locales : Union Locale SUD/SOLIDAIRES Région de Montargis

Organisations politiques :  EELV, Génération.s, GDS, NPA, PCF, République et Socialisme

Paris, le 24 novembre 2021

Share This