Urgence et réfugiés : la mobilisation continue

Une délégation des fédérations et associations nationales citées ci-dessous a été reçue à Matignon le mardi 30 octobre par Mr Jacques Rigaudiat, conseiller social du Premier ministre et Mme Danièle Jourdain-Menninger, conseillère technique.

La délégation a remis les deux textes collectifs de la journée nationale d’action organisée sur l’urgence sociale et l’accueil des réfugiés, statutaires ou non.

Pour illustrer la gravité croissante des difficultés d’accueil, elle a présenté des preuves écrites de pratiques administratives inadmissibles : délai de rendez-vous en préfecture de 16 mois, consigne de renvoi sur d’autres départements,… La délégation a également évoqué les conditions dramatiques en zone d’attente, la précarité des solutions d’urgence, les échecs de la politique du logement social, l’insuffisance des moyens et de la qualité de l’accueil et de l’accompagnement,…

Ceci a été entendu et la gravité de la situation n’est plus contestée. Plusieurs mesures budgétaires récentes ou en préparation ont été rappelées, mais aucune mesure nouvelle n’a été annoncée en terme de droits améliorant ou rétablissant la capacité des personnes à sortir de la précarité et de l’urgence. Aucune réponse positive n’a été donnée aux propositions associatives en matière de logement, de droit au travail, de droit d’asile, d’accueil, d’accompagnement, etc.

La délégation associative sera à nouveau reçue d’ici quelques semaines par une équipe élargie à d’autres champs ministériels afin d’étudier plus à fond ces questions et les solutions possibles en France et au sein de l’Union européenne.

Cette nouvelle étape répondra-t-elle aux souffrances des personnes à la rue ? Les prochaines semaines seront décisives et les associations accroîtront d’ici là leur mobilisation et leurs interpellations car la situation reste intolérable.

Organisations signataires des plate-formesLe nombre de personnes seules et de familles à la rue est intolérable ! ” ou/et “Dix conditions minimales pour un réel droit d’asile en France” [proposées par la Coordination pour le droit d’asile] : Acat – Aftam accueil et formation – Amnesty international, section française – APSR – Association des cités du secours catholique – Association Primo Levi – Casp – Cimade service œcuménique d’entraide – Comede – Droit au logement – Emmaüs France – Fédération de l’entraide protestante – Fédération des oeuvres évangéliques – Fnars – Fondation abbé Pierre – Fondation Armée du salut – Forum réfugiés – Gas – Gisti – La raison du plus faible – Ligue des droits de l’Homme – Médecins du monde – Mrap – Secours catholique (Caritas/France) – SSAE – SNPM – Unafo – Uniopss…

Paris, le 31 octobre 2001

Fnars – Fédération nationale des associations d’accueil et de réinsertion sociale
76, rue du Faubourg Saint Denis – 75010 Paris
Tél. : 01 48 01 82 00 / Fax 01 47 70 27 02
Contacts presse : Bernard Loye – Philippe Blard
Tél. : 01 48 01 82 06 / fnars.com@libertysurf.fr

Share This