Tunisie : non aux arrestations arbitraires, pour l’indépendance de la justice et la liberté d’expression

La LDH appelle au rassemblement prévu le mardi 21 février 2023, à 18h30, Fontaine des Innocents, à Paris – Métro les Halles

Face à la situation économique et sociale qui ne cesse de se dégrader et pour masquer les échecs cuisants du processus politique imposé par Kaïs Saïed, le pouvoir tunisien s’est lancé dans une campagne de répression et de harcèlement de tous ceux et celles qui s’opposent à la dérive autoritaire engagée depuis le 25 juillet 2021.

Après avoir mis au pas le conseil de la magistrature, instrumentalisé l’ISIE et toutes les institutions indépendantes, en cherchant à mettre en cause le droit syndical en s’attaquant à l’UGTT, Kaïs Saïed engage maintenant une large campagne de répression et d’arrestations arbitraires visant des secteurs de la société civile, des opposants politiques et surtout des médias indépendants. La récente arrestation du directeur de chaîne de Radio Mosaïque-fm en est une illustration claire. Ce faisant, il remet ainsi en cause l’un des principaux acquis de la révolution : la liberté d’expression et la liberté de la presse.

Au prétexte de lutte contre la corruption ces arrestations  se font dans l’arbitraire le plus total au mépris de la justice.

Les organisations signataires appellent :

–         A l’arrêt immédiat de ces arrestations arbitraires

–         Au respect de l’indépendance de la justice seule garantie  d’une réelle lutte contre la corruption.

–         A la sauvegarde de la liberté d’expression et de presse

–         A l’abrogation du décret-loi 54 qui menace ces libertés

Pour une Tunisie libre et indépendante, respectueuse des droits humains et démocratique

Premiers signataires :

Comité pour le Respect des Libertés et des droits de l’homme en Tunisie (CRLDHT) ; Association démocratique des tunisiens en France (ADTF) ; Association des tunisiens en France (ATF) ; Collectif 3C ; Fédération des tunisiens citoyens des deux rives (FTCR) ; Union des travailleurs immigrés tunisiens (UTIT) ;  El Jomhouri ; El Massar ; Ettakattol ; Massaryoune Litashihe El Massar ; Parti du travail tunisien (PTT)

Soutiens :

Associations : Agir pour le changement et la démocratie en Algérie (ACDA) ; Assemblée citoyenne des originaires de Turquie (ACORT) ; Association des femmes de l’Europe méridionale (AFEM) ; Association de défense des droits de l’Homme au Maroc (ASDHOM) ; Association des Marocains en France (AMF) ; Association des travailleurs maghrébins de France (ATMF) ; Association pour la taxation des transactions financières et pour l’action citoyenne (ATTAC) ; CEDETIM/IPAM ; Comité pour le développement et le patrimoine-France/Palestine ; Droit au logement (DAL) ; Europe solidaire sans frontières (ESSF) ; Fondation Frantz-Fanon ; Ligue algérienne de défense des droits de l’Homme (LADDH) ; LDH (Ligue des droits de l’Homme) ; Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (MRAP) ; Réseau Euromed France (REF) ; Réseau féministe « Ruptures » ; Riposte internationale ; SOS Racisme ; Union juive française pour la paix (UJFP)

Syndicats : Confédération générale du travail (CGT) ; Fédération syndicale unitaire (FSU) ; Union syndicale Solidaires

Partis : Ensemble ; Europe Ecologie Les Verts (EELV) ; La France Insoumise (LFI) ; Nouveau parti anticapitaliste (NPA) ; Parti communiste français (PCF) ; Pour une écologie populaire et sociale (PEPS)


Suivez-nous sur :
Share This
Soutenez les combats de la LDH

Les droits et les libertés ça n’a pas de prix, mais les défendre a un coût.