Trop c’est trop !

Une délégation composée de trois signataires de l’appel « Trop c’est trop » (Madeleine Rebérioux, Michel Tubiana, Marcel-Francis Kahn) a été reçue le 25 février par l’Ambassadeur d’Israël en France, Elie Barnavi. L’entretien a permis un échange de vues marqué par la courtoisie et une franchise dénuée de complaisance. Il a porté principalement sur trois points :

la situation humiliante imposée à l’Autorité palestinienne et au président Arafat par le gouvernement de Ariel Sharon.

l’engrenage des violences qui ne peut cesser que par le respect des conventions de Genève et la mise en œuvre des résolutions de l’ONU (droits nationaux du peuple palestinien, sécurité du peuple israélien)

l’urgente nécessité de substituer, sans conditions, une solution politique à la pseudo « solution militaire »

Les signataires de « Trop c’est trop » préparent une réunion publique le 3 avril. Ils apportent leur soutien aux manifestations prévues le 23 mars dans le cadre de la « journée de la terre »

Paris, le 11 mars 2002

Share This