Tribune commune “Quatre anciennes Défenseures des enfants et 300 personnalités lancent un appel pour un Code de l’enfance” publiée sur le jOURNAL DU DIMANCHE

Tribune signée par Malik Salemkour, président de la LDH, et Françoise Dumont, présidente d’honneur de la LDH, publiée sur le JDD

Contre une approche “strictement judiciaire ou de la seule protection”, Geneviève Avenard, Claire Brisset, Marie Derain et Dominique Versini, anciennes Défenseures des enfants, signent une tribune aux côtés de 321 autres personnalités pour que “l’ensemble des dispositions contribuant à définir le statut de l’enfant” soient regroupées au sein d’un “Code de l’enfance”.

À l’heure où la Commission européenne vient d’adopter, le 24 mars, la première stratégie globale sur les droits de l’enfant, il est grand temps que la France, appelée à présider l’Union en 2022, soit exemplaire et se dote à son tour d’une politique de l’enfance durable, pleinement fondée sur la prise en compte de l’intérêt supérieur des enfants. Cela implique une autorité publique responsable – un ministre de plein exercice – et des moyens spécifiques : une administration, des moyens humains et financiers, des organes nationaux et territoriaux de gouvernance et de contrôle, des outils d’évaluation des politiques menées, une stratégie de recherche…

Il lui faut également se doter d’un instrument juridique, un véritable Code de l’enfance, référence pour cette politique. De fait, la France s’est dotée au fil du temps d’un corpus législatif et réglementaire consacrant sans grande cohérence un certain statut de la personne mineure. Elle l’a fait non sans certaines contradictions, envisageant par exemple l’enfant comme susceptible de rendre des comptes de ses actes devant la justice dès 7-8 ans, et d’être sanctionné comme un adulte à partir de 16 ans, tout en lui interdisant de solliciter son émancipation. 

Plus fondamentalement, l’enfant est tenu pour un être fragile qu’il faut protéger contre autrui et lui-même, et non pour une personne, certes mineure, mais capable, en grandissant, d’être partie prenante, voire de prendre des décisions qui la concernent.

On ne peut se satisfaire d’un Code de justice pénale des mineurs comme celui qui vient d’être adopté par le Parlement, négligeant la protection judiciaire due aux enfants en danger ou victimes d’infractions pénales. Nous devons dépasser l’approche strictement judiciaire ou de la seule protection, pour prendre en considération tous les champs de la vie quotidienne en nous dotant d’un seul et même code.

Il est temps de se remémorer nos principes et d’envisager le débat sous le bon angle : les droits reconnus par la société à une personne engagent ses responsabilités. À l’identique, les droits et libertés reconnus à l’enfant engageront ses responsabilités à l’égard de chacun et de la société.

Le travail de codification auquel nous appelons vise à intégrer au sein d’un seul et même texte l’ensemble des dispositions contribuant à définir le statut de l’enfant, ses droits et libertés et la mise en œuvre de sa responsabilité disciplinaire, civile et pénale. Il intégrerait notamment les dispositions du Code de l’éducation et l’ensemble des textes concernant l’enfance contenus dans le Code civil, le Code pénal, le Code de l’action sociale et des familles et le Code de la santé publique.

Une telle démarche contribuerait à envoyer à la société un message fort, conforme à la Convention internationale des droits de l’enfant. Elle permettrait de lever les ambiguïtés et les contradictions de notre droit, au bénéfice premier des enfants.

Elle créerait une dynamique pour réduire le fossé qui existe encore entre les droits affichés et les droits réels, quand la grande pauvreté, la violence sous toutes ses formes, l’exclusion du droit à l’éducation ou encore l’épreuve des discriminations sont des réalités quotidiennes et insupportables pour de trop nombreux enfants.

Nous appelons à un grand débat national sur la situation et le statut des enfants présents en France, par-delà les affaires ou problématiques qui régulièrement affleurent autour de la protection due aux enfants. La France a les moyens de cette démarche. Elle peut se doter d’un Code de l’enfance pour fonder une véritable politique au service des enfants d’aujourd’hui qui seront les citoyens de demain. En aura-t-elle la lucidité et la volonté ?

Parmi les cosignataires : 

Geneviève Avenard, Claire Brisset, Marie Derain et Dominique Versini, anciennes Défenseures des enfants

Jean-Marc Ayrault, ancien Premier ministre

Boris Cyrulnik, neuropsychiatre

Josiane Bigot et Jean-Pierre Rosenczveig, magistrats honoraires, respectivement présidente de la CNAPE, ancienne présidente du Tribunal pour enfants de Strasbourg et ancien président du tribunal pour enfants de Bobigny, président d’ESPOIR

Claude Roméo, ancien président de l’Association nationale des directeurs d’action sociale et de santé, directeur départemental honoraire Enfance Famille

Parmi les autres signataires :

Roger Abalain, membre du CNPE, ancien président de La Sauvegarde du Finistère

Patricia Adam, ancienne députée, ancienne présidente GIP enfance en danger

Berthey-Lee Adja oke, avocate Barreau de Lyon

AFPEN, Association française des psychologues de l’education nationale

Yannick Aguilhon, directeur de la Maison d’Enfants à Caractère Social « la Providence » MENDE (48)

Guillaume Albert, membre du CNPE, président de la Fédération des administrateurs ad hoc, directeur de foyer

Delphine Allain, avocate au barreau de Creteil

Gilles Allieres, formateur Travailleurs sociaux 

Michael Amado, avocat Paris-Québec

Alain Amate, président du RANCE (Réseau communautés éducatives)

ANACEJ, Association nationale des conseils d’enfants et de jeunes

Andrée Ancelin, professeure de lettres en Seine Saint-Denis

ANECAMS, Association Nationale des Equipes Contribuant à l’Action Médico-Sociale Précoce, président G.Laurent

APF, France Handicap

Rodrigo Arenas, président de la FCPE

Eliane Assassi , sénatrice, président du Groupe CRCE

Association Groupe SOS Jeunesse

Dominique Attias, avocate, présidente de la fédération des barreaux d’Europe

Elise Audouard, avocate Barreau de Marseille

Jean-Louis Auduc, ancien directeur d’un IUFM, vice président ACREN

Soria Aurelia, Avocate au barreau de paris 

AVVEJ, Association Vers la vie et les jeunes

Brigitte Ayrault, conseillère departementale honoraire

Martine Balençon, pédiatre, legiste, présidente de la Société française de pédiatrie médico-légale

Thierry Baranger, magistrat honoraire, ancien président du TE de Bobigny

Manon Barnel, avocate paris

Manuel Barthas, délégué à la protection des données Education Nationale

Thierry Baubet, professeur de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent

Pierre Begue, professeur émérite de pédiatrie. président honoraire de l’​Académie nationale de médecine

Pierre Belion, professeur des universités émérite et pédopsychiatre

Marie-Françoise Belle Van Thong, directrice départementale enfance-famille

Roger Bello, président Association Vers la vie et les jeunes

Sadek Beloucif, professeur des universités ( Paris Sorbonne)

Patrick Ben Soussan, psychiatre, responsable du Département de Psychologie Clinique

Anita Benédicto, psychologue clinicienne, ancienne juge des enfants

Olivier Benezet, co-président du Comité de protection de l’enfance et de l’adolescence Gard-Lozère

Saber Benjima, administrateur à la Fédération Nationale des Educateurs.trices de Jeunes Enfants

Rodolhe Benkovic, directeur SAE, SAER, SIE et ISC 77 – ESPOIR CFDJ

Ugo Bernalicis, député du Nord

Vincent Berthou, pédopsyhiatre Strasbourg

Francis Besancenez, travailleur social libéral et formateur

Myriam Billot, président de M’HOME 36, Maison d’enfants de Clion

Sophie Binet, avocate au barreau de Versailles

Josine Bitton, avocate barreau de Bobigny

Patrice Blanc, ancien secrétaire général du DDD, magistrat

Bernard Bobillot, chef de service honoraire de la PJJ

Jonathan Bocquet, maire-adjoint de Villeurbanne, président de l’ANACEJ

Maryse Bonnefoy, vice-président Syndicat des médecins de PMI, médecin de PMI à la métropole de Lyon

Michel Botbol, professeur émérite de psychiatrie infanto-juvénile

Alain Bouchon, directeur général de la Sauvegarde de l’Ain

Hélène Bouly, avocate à la Cour de Paris

Hussein Bourgi, sénateur

Pierre Brethes, juge à la Cour nationale du droit d’asile

Florence Brizio, responsable de l’Observatoire de la Protection de l’Enfance du Var

Eroia Broche, magistrate, membre du Syndicat de la magistrature

Camille Brosseau-Gotti, avocate Barreau de Versailles

Clotilde Brunetti-Pons, maître de conférences émérite de l’Université de Reims 

Anne Bruslon, magistrat honoraire, ancien juge des enfants à Bobigny

Marc Brzegowy, directeur interrégional honoraire PJJ

Jean-Baptiste Bureillier, avocat au barreau des Hauts de Seine

Patrick Calmo directeur Foyer enfance

Francis Canterini, président de la Fondation pour l’enfance

Agnès Carado, conseillère parlementaire

Samantha Cazebonne, députée

Avocate Castel, avocate

Julie Cerman, avocate au barreau du Val de Marne

Patricia Chalon, présidente Enfance Majuscule

Caroline Chalopin, avocate Barreau de Tours

Catherine Chambrun, co-responsable du réseau AED

Christiane Charmasson, psychiatre, psychanalyste

Véronique Chauveau, avocate Paris

Jean-Pierre Chevalier, militant associatif

Jean-Louis Patrick Chiniard, secrétaire général d’ESPOIR-CFDJ, président EUROCEF

Alexis Chirokoff, vice-président Réseau National des Communautés Éducatives RNCE

Claude Chirouze, président de l’AEPC (Association d’education populaire Concorde (93 Montfermeil)

Jean-David Christinat, écrivain

Isabelle Clanet, dit Lamanit, avocate d’enfants

CLAVIM, Accueils de loisirs, séjours de vacances, animations de quartier, aide scolaire collégiens et lycéens, aide à la parentalité à Issy-les-Moulineaux.

Alain Levy, président de l’Association Cultures, Loisirs et animation de la Ville d’Issy les Moulineaux

Laurence Cohen, sénatrice

Patricia Cohn, avocate au Barreau de Creteil

Philippe Colin-Madan, ancien proviseur, créateur de Scola-Xion

Marie-Pierre Colombel, présidente d’Enfance et partage et administrateur ad hoc

Rodolphe Constantino, avocat au barreau de Paris

Prisque Fandy, présidente de COPARENF, La Courneuve

Alain Cornec, avocat au barreau de Paris

Isabelle Corpart, maître de conférences en droit à l’Université de Haute Alsace

Isabelle Corrales, avocate au barreau de Lille

Benoit Courtin avocat au barreau de Lyon

Christophe Darbois, président de l’Ecole régionale des avocats du Grand Est, ancien avocat

Blandine De Blic, avocate à la Cour Versailles

Katia De Brinon, SOS Violenfance. Prévention de l’inceste et de la pédocriminalité

Monique de Gevigney, avocate au barreau de Marseille

Marie Pierre De la Gontrie, sénatrice

Jean-Vital De Mauleon, pédiatre, anthropologue, animateur de la Commission Adoption du CNPE

Martine De Maximy, magistrate, ancienne juge des enfants

Stéphane De Navacelle, avocat Paris

LoÏc De Pontual, chef de service de Pédiatrie, Hôpitaux universitaires Seine Saint Denis 

Arnaud de St-Rémy, avocat, responsable du Groupe de travail droit des mineurs du Conseil national des barreaux

Véronique Decker, enseignante

Bernard Defrance, professeur de philosophie honoraire

DEI-France, section française de Défense des enfants international

Maria del Pilar Morote Arce, avocate au barreau de paris 

Catherine Delanoe Daoud, avocate au barreau de Paris

Christian Delecourt, sociologue consultant

Cécile Delforge, professeur d’histoire et géographie et EMC

Sarah Desbois, avocate, barreau de Melun

Léonore Descola, avocate au barreau de Créteil

Alain Devers, avocat au barreau de Lyon

Gilbert Devinaz, sénateur

Anne Devreese, directeur général adjoint ” Enfance famille” du CD du Nord

Laura Dias da Silva

Dominique Dimey, chanteuse

Catherine Dolto, heptathérapeute

Marie-Françoise Dosé, avocate au barreau Paris

Emmanuel Doublet, avocat au barreau des Hauts de Seine

Laure Dourgnon, juriste, droit de l’action sociale

Patrick Doutreligne, président UNIOPSS (Union nationale intersectorielle des organismes privés sanitaires et sociaux)

François Dubois, administrateur de l’ association ESPOIR

Ghislaine Dufour, présidente de “Pour un sourire d’enfant”

Carine Duhamel, éducatrice spécialisée, ministère de la cohésion sociale

Annie  Dujardin, éducatrice PJJ 

Françoise Dumont, présidente d’honneur de la Ligue des droits de l’Homme

Magali Durant-Gozzi, avocate au barreau de paris

Yves Duteil, artiste

Muriel Eglin, magistrat coordonnateur du tribunal pour enfantst de Bobigny

Marie-Ange Einaudi, praticien hospitalier, pédiatre, Espacer Ethique PACA-Corse

Sonia Elghozi, avocate au barreau de Pontoise

Marie-Laure Fages, professeur de droit

Bernard Farcy, directeur Enfance Famille de Saint Martin

Véronique Fauvinet, orthophoniste

Christian Favier, président du Conseil départemental du Val de Marne

Fedér. Des Comités A. Danan, présidente Anne-Marie Clément

Monique Ferreira, présidente de l’ADEPAPE 63

Agnès Fichot, avocate au barreau Paris

Michel Fize, sociologue 

Nicolas Eglin, président Fédération nationale des associations au Service des Élèves Présentant une situation de Handicap

Fondation “Les Nids”

Helene Franco, magistrate

Thierry Fresnay, consutant, formateur du champ éducatif

Cécile Garde-Lebreton, avocate au Barreau de Lyon

Cécile Garrigues, vice-président du Syndicat des médecins de PMI, médecin de PMI en Meurthe-et-Moselle

Christine Gascon-Rey, avocat au barreau de Versailles

Laurent Gebler, juge coordinateur du tribunal pour enfants de Bordeaux, président de l’Ass française des Magistrats de la Jeunesse

Isabelle Gerdet, avocate au Barreau de Tours 

Eric Ghozlan, psychologue

Charlotte Girault, magistrate, directrice générale de l’Agence Française pour l’adoption 

Camille Goasguen, conseillère honoraire en service extraordinaire à la Cour de cassation

Perrine Goulet, députée de la Nièvre

Bernard Granger, professeur de psychiatrie Paris

Christèle Gras-Leguen, présidente de la société savante de Pédiatrie 

Celine Greco, directeur Enfants malades, INSERM

Philippe Grosvalet, président du Conseil départemental de la Loire-Atlantique

Didier Guillaume, directeur Général Adjoint ” Solidarités et Réussite” Département des ardennes

Nadège Haberbusch, coordinatrice et formatrice “Les Enfants du Jeu”

Virginie Halley des Fontaines, médecin de santé publique

Laurence Harribey, sénatrice

Samia Hezzi, juriste doctorante

Nicolas Hoertel, médecin MCH-Praticien Hospitalier APHP Centre et Université de Paris

Liliane Huguet , vice-présidente de DEI-France

Claudine Husson, présidente de ” Un enfant, une famille, parrainage de proximité” 

Jean-François Husson, secrétaire de l’association “Un Enfant, Une Famille, parrainage de proximité”

Paul Jacquin, pédiatre, chef de service de medecine de l’adolescent Hop. Robert Debré

Laurence Jarret, avocat Barreau des Hauts de seine

Bruno Jarry, militant associatif

Patrick Jean, auteur, realisateur

Peggy Jehanno, directrice de l’URIOPSS Pays de Loire

Frederic Jesu, pédo-psychiatre

Ninon Jude, professeur des écoles

Marcel-Francis Kahn, professeur de médecine honoraire

Patrick Kanner , sénateur

Thomas Kaybaki, coordonnateur de l’Association Thémis – Strasbourg

Corinna Kerfant, avocat au Barreau de Versailles

Eric Kerrouche, sénateur

Odile Kremp, professeure honoraire de Pédiatrie – Lille

Herveline Kuligowski, Informatrice Jeunesse

Martine Brousse, présidente de La voix de l’enfant

Georges Labazee, vice-président du CNPE, ancien président du CD Pyrénées Atlantiques, ancien sénateur

Pascal Lahaye, psychologue Service 119 Enfants en danger

Christian Laine, président de la Fondation INFA

Vanessa Landais, avocat au Barreau de Versailles

Cécile Landon, avocate au barreau Paris

Anne Lassalle, avocate au Barreau de Seine Saint-Deniis

Pierre Laurent, sénateur de Paris

Christine Lazerges, professeur émérite de droit pénal et politique criminelle Paris 1, ancienne présidente de la CNCDH

Gilles Lazimi, professeur de médecine, coordonnateur des campagnes contre les violences éducatives ordinaires

Guy Le Calonnec, cadre social

Thierry Le Roy, président de France Terre d’Asile

Anne Lebègue, avocate, présidente de l’Association l’avocat et l’enfant – Montpellier 

Jean-Yves Leconte, sénateur

Alexandra Lecoq, avocate au barreau Versailles

Helene Lefevre Cholay, ancien chef de projet à l’UNICEF et à l’OMS

Servane Legrand, présidente de l’ANAPSYpe

Marc Legras, directeur d’établissement spécialisé en retraite (76) 

Daniel Leroy, pédiatre, chef de service de médecine de pédiatrie de Compiègne

Agnès Liebschutz, chef de service intersecteur de psychiatrie de l’enfant et del’adolescent

Marie-Noëlle Lienemann, sénatrice

Joël Malandain, formateur IRTS-Normandie Caen

Blandine Mallevaey, professeur de droit Université Catholique de Lille

Patrick Malphettes, président de la Fédération ADEDOM

Malika Mankour, cadre éducatif

Martine Manneville, personne ressource Fédération Nationale des ADEPAPE – Membre suppléant au CNPE

Alix Mansard, avocat au Barreau de Paris 

Julie Marie, avocate au Barreau de Paris 

Laëtitia  Martin, assistante familiale

Marie-Paule Martin-Blachais, ancienne Directrice Générale du GIP Enfance en Danger 

Melissa Masseron, avocate Barreau de Lyon

Céline Masson, professeur de psychologie clinique, Univ. de Picardie J. Verne, psychanalyste, Oeuvre de Secours aux Enfants

Petit Maud, députée du Val de Marne

Flavie Mekharchi, directrice générale adjointe de l’Association Groupe SOS Jeunesse

Sandra Mercier, avocate au barreau de Lisieux

Michelle Meunier, sénatrice

Richard Michel, journaliste

Sylvain Missonnier, professeur , psychanalyste

Françoise Molenat, pédopsychiatre Montpellier

Noel Molinario, directeur de l’Institut supérieur de pastorale catéchétique

Lise-Nadine Moreau, avocate au barreau de Limoges

Marie-Rose Moro, professeure de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent Université de Paris 

Jean-Marie Muller, président de la Fédération Nationale des ADEPAPE (Ass. Dep. de pupilles de l’Etat)

Philippe Nadeau, administrateur de l’AGAESCC 

Odile Naudin, ancienne conseillère des Défenseures des enfants

Françoise Neher, magistrate

Florence Neple, avocat Lyon, présidente dela commission Egalité du Conseil National des Barreaux

Laurent Ningres, président UFNAFAAM (Union fédérative des associations de Familles d’accueil et d’assistantes familiales)

Israel Nisand, professeur émérite de Gynécologie Obstétrique de l’Unistra

Grégoire Noel, avocat Barreau de Nanterre

Laetitia Nonone, présidente de l’association Génération avisée, Conseillère présidentielle des Villes

Josiane Oletto-Guey, avocate au barreau de Versailles

Ariane Ory-Saal, avocate au Barreau des Hauts de Seine, membre du Conseil de l’Ordre

Karema Oughcha, avocate au Barreau de Versailles

Raphaël  Pacouret, avocat au Barreau de Versailles, co-président du groupe avocats d’enfants 

Fabienne Padovani, vice-présidente Familles et protection de l’enfance du conseil départemental de Loire-Atlantique

Nathalie Parent, ancienne présidente d’Enfance & Familles d’Adoption

Martine Peron, avocate au Barreau de Versailles

Georges Picherot, pédiatre CHU Nantes, président de la société de pédiatrie médico-légale

Pierre Poitou, maison de l’adolescence du 44

Virginie Poli, inspectrice de l’action sanitaire et sociale, ministère des solidarités et de la santé

Catherine Pons, bureau national du Syndicat National des Professions de la Petite Enfance

Zhora Primard, avocate spécialiste en droit de la famille

Laurence Provendier, députée des Hauts de Seine

Claire Puybarret-Bataille , pédopsychiatre, secrétaire générale de l’API (Association des Psychiatres de secteur Infanto-juvénile

Helena Ramalho, avocat au Barreau de Versailles 

Isabelle Richard, présidente de la Fédération Entraide protestante

Sylvie Rogel, directrice générale de la sauvegarde du Finistère

Gilbert Roger, sénateur

Jean-luc Rongé, président DEI-France

Laurence Roques , présidente de la Commission LDH du Conseil National des Barreaux

Dominique Jeanne Rosset, pédopsychiatre

Laurence Rossignol, sénatrice, ancienne ministre

Isabelle Roth, avocate au Barreau de Paris 

Maxellende Roullet de la Bouillerie, avocat au barreau de Versailles

Michel Roussey, professeur honoraire de pédiatrie – Rennes

Malik Salemkour, président de la Ligue des droits de l’Homme

Annick Sadourni, avocat au barreau de Saint-Etienne

Jean-Louis Sanchez, délégué général de l’ODAS – Observatoire décentralisé de l’action sociale

Richard Sancho, président de l’association “Le furet petite enfance et diversité”

Isabelle Santiago, députée, ancienne vice-présidente du conseil départemental 94 en charge de l’enfance

Monia Scattareggia, directrice de l’Association Thémis -Strasbourg

Lise Schaffhauser, administratrice de l’association Union nationale Parrainage de Proximité 

Claude Schauder, psychologue, psychanalyste, ancien professeur associé des Universités en psychopathologie clinique,

Yvonne Schmitt, magistrate honoraire

Yasmina Selatna, avocate au barreau de Tours

Catherine  Sellenet, psycho-sociologue

Gilles Seraphin, professeur des universités, ancien directeur de l’ONPE 

Johanne Sfaoui, avocate au barreau de paris 

Didier Sicard, ancien président du Comité d’éthique

Patricia Sitruk, directrice générale Œuvre de Secours aux Enfants

Soc. française de pédiatrie médico-légale

Aurelie Soria, avocate au barreau Paris

SOS Village d’enfants directeur Hervé Laud

Martine Souweine, secrétaire générale Association des Citoyens Réservistes de l’Éducation Nationale

Mario Spéranza, professeur de psychiatrie de l’enfance et de l’adolescent

Marc-Pascal Stefani, avocat au barreau de Pontoise

Jean-Marc Steindecker, président de la Fondation Feu Vert

Salvatore Stella, président du Carrefour National des éducateurs de milieu ouvert – CNAEMO

Pierre Suesser, vice-président du Syndicat des Médecins de PMI, pédiatre en PMI en Seine-Saint-Denis

Azzedine Taibi, maire de Stains (93)

Dominique Tarquini-Lasne, avocate, responsable de l’Accès au Droit et du Groupe Avocats d’Enfants

Jennifer Tervil, avocate Paris

Philippe Texier , magistrat conseiller honoraire à la Cour de Cassation

Catherine Thibault, directrice générale ANRS

Gregory Thuan dit Deudonné, président de la Commission “Droits de l’Homme” de l’Union des Avocats Européens

Marielle Thuau, présidente de Citoyens et Justice

Serge Tisseron, psychiatre, docteur en psychologie 

Jacques Toubon, ancien Défenseur des droits

Ahmed Touil, formateur à l’lIRTS de Firminy

Celine Touil-Chantepie, assistante sociale libérale, Lyon

Sabine Toupet , directrice des Placements Familiaux et de l’EPAE du 77 Espoir-CFDJ

Quoclac Tran Thanh, directeur du Foyer Oberholz

Catherine Trautman, ancienne ministre, ancienne maire de Strasbourg

Didier Tronche , président de l’association calvadosienne de sauvegarde de l’enfant à l’adulte

Stéphane Troussel, président du conseil départemental Seine Saint-Denis

Delphine Trousset, avocate au barreau de Tours

UNAPP, association nationale des acteurs de parrainage de proximité

Union pour l’enfance, directeur général Thierry Rombout

Cécile Untermaier, députée de Saône-et-Loire

Caroline Urbain, présidente URIOPSS Pays de Loire

Melina Urich-Postic, avocate au barreau de Versailles

Frederic Van der Borght, FNCP

David Van Pavecnage, directeur général de l’ESPOIR-CFDJ

Jean-Marie Vauchez , président de l’Organisation Nationale des Educateurs Spécialisés

Pierre Verdier, avocat Barreau de Paris

Sandrine Vergonjeanne, avocate, ancienne bâtonnière du Barreau de Meaux

Laurent Vialleix, directeur de la Maison d’enfants Louise de Marillac

Jean-Luc Viaux, professeur émerite de psychologie, expert judiciaire

Joelle Voisin, présidente de l’Agence Française pour l’adoption 

Jérôme Voiturier, directeur général de l’UNIOPSS (Union nationale intersectorielle organismes privés sanitaires et sociaux)

Michel Wawrzyniak, président de la Fédération nationale des Écoles des parents et des éducateurs 

Jean-Pierre Weisselberg, ex-président de l’association Agora 21

Michel Wieviorka, sociologue 

Nathalie Woroch, avocate au barreau de Béthune

Manuel Yalman, président de l’association LAVITA

Daniel Zagury, psychiatre, expert judiciaire

Stéphanie Zaks, avocate au barreau de Paris

Maxime Zennou, directeur général Jeunesse Groupe SOS, président du Réseau Ultra Marin

Guy Zolger, président Association Résonance

Paris, le 12 juin 2021

Lire la tribune sur le JDD

Share This