Tribunal permanent des peuples

Prochain Tribunal permanent des peules, les 4 et 5 janvier, de 9h à 19h, au CICP, 21 ter rue Voltaire – 75011 Paris (séances publiques)

Qu’est-ce qu’un Tribunal permanent des peuples (TPP) ?
Le TPP est un tribunal d’opinion qui agit de manière indépendante des États et répond aux demandes des communautés et des peuples dont les droits ont été violés. Le but des audiences est de « restaurer l’autorité des peuples lorsque les États et les organisations internationales ont échoué à protéger les droits des peuples ». Le TPP fait suite au Tribunal Russel et s’appuie sur la Déclaration universelle des droits des peuples (Alger, 1976) et de tous les instruments du droit international. Il dénonce les actes portant atteintes aux droits des peuples.
Le Tribunal se compose de personnes venues du monde entier, garantissant ainsi son indépendance. Les sentences prononcées sont remises à plusieurs instances telles que : le Parlement européen, la Cour Européenne des droits de l’Homme, les commissions de l’ONU, aux organisations internationales et régionales, aux organisations humanitaires, etc.

 

Télécharger le dossier de présentation

 

Programme

Jeudi 4 Janvier 2018

8h30 Accueil et café

9h30 Entrée du jury et présentation des membres (Président du jury : Philippe Texier)

10h Présentation du TPP et du cycle de sessions sur les migrations (Gianni Tognoni, Secrétaire Général du TPP)

10H30 Présentation de la session de lancement de Barcelone en juillet 2017 et de la sentence de la session de Palerme en décembre 2017 (Brid Brennan, Transnational Institute, Jill Belisario, Transmigrant internatio nal Plateform)

11h Pause

11h15 Présentation de l’accusation soutenue par le Gisti et de la défense com mise d’office représentée par Claire Bruggiamosca et Christophe Pouly

11h20 Lecture de l’acte d’accusation par Nathalie Ferré, ancienne présidente du Gisti

12h Premiers témoins :

  • Monique Chemillier-Gendreau (Professeur émérite de droit à l’Université Paris VII et présidente d’honneur de l’Association française des juristes démocrates)
  • Marie-Christine Vergiat (Euro-députée GUE/NGL)
  • Damien Carême (Maire de Grande Synthe) – le rôle des collectivités territoriales

13h Pause déjeuner (buffet)

14h30 Suite des premiers témoins

  • Olivier Petitjean (Observatoire des multinationales)
  • Claude Calame (Collectif de soutien de l’EHESS aux sans-papiers et aux migrant-es) – les disparu-es en Méditerranée

15h30 Violation de droits fondamentaux résultant des restrictions à la liberté de circulation

  • Violation du droit de quitter son propre pays
  • Violation du principe de non-refoulement
  • Violation du droit d’asile
  • Violation du droit à la vie
  • Traitements inhumains et dégradants
  • Violation du droit à la liberté et à la sûreté, l’enfermement
  • Violation de l’interdiction des expulsions collectives
  • Violation des droits de l’enfant

Témoigneront :

par ordre alphabétique, l’ordre de passage sera fixé par le jury du Tribunal

o    Association des Amis du bus des femmes : « La traite des femmes migrantes à des fins d’exploitation sexuelle »

o    Association Baobab : « Accueil des migrant-e-s, Rome »

o    Association européenne pour les droits de l’Homme, Catherine Teule : « Les accords UE-Turquie »

o    Association Malienne des Expulsés (Vidéo), Oussmane Diarra : « Situation des migrants refoulés au Mali »

o    Association nationale d’assistance aux frontières pour les étrangers : « Contributions écrites sur la privation de la liberté en zone d’attente, violations du droit à un procès équitable et au recours effectif en procédure de zones d’attente, violation du droit d’asile aux frontières externes et internes de la France »

o    Association récréative et culturelle italienne, Sara Prestianni : « Politique européenne d’externalisation en Afrique et les accords bilatéraux (exemple de l’accord Italie-Libye) »

o    Association des refoulés d’Afrique centrale au Mali (Vidéo), Patrice Boukara : « Situation des migrants refoulés »

o    Collectif de soutien aux migrants d’Appoigny : « Les Prahda « antichambres des expulsions des dublinés » – témoignage d’un migrant de Côte d’Ivoire sur son parcours jusqu’à la France (Libye, Méditerranée) »

o    Fédération des associations de solidarité avec les travailleurs immigrés : « Législation d’exception à Mayotte -accueil arbitraire dans les administrations – Frontex »

o    Forum tunisien pour les droits économiques et sociaux : « Contribution écrite sur le drame de Kerkennah (naufragen en Méditerranée) »

o    Groupe d’information et de soutien des immigrés, Eve Shashahani : « Privation de liberté, hotspots en Grèce »

o    Gynécologie sans frontières, Calais : « Témoignages écrits sur les violences policières – traitements inhumains et dégradants »

o    Migreurop, Elsa Tyszler : « Les violations de droits dans les enclaves de Ceuta et de Mellila/ analyse des violations spécifiques des droits des femmes migrantes »

o    Témoignage de Moayed Asaf, réfugié kurde d’Irak : « La situation des demandeurs d’asile en France »

o    Tous migrants de Briançon (Vidéos) : « Violations des droits des migrants sur la frontière franco-italienne »

o    Un ancien MIE : « Témoignage des parcours des mineurs étrangers pour réclamer leurs droits en France »

o    Watch The Med, Charles Heller : « Cartographie des naufrages et présence des Etats »

o    Témoignage de Moayed Asaf, réfugié kurde d’Irak : « La situation des demandeurs d’asile en France »

19h : Fin de la séance

 

Vendredi 5 janvier 2017

8h30 Accueil et café

9h Suite des témoignages sur les violations des droits fondamentaux desmigrant-es

11h Violations des droits économiques, sociaux et culturels sur le territoire français

  • Entraves à l’accès à l’emploi
  • Entraves aux conditions de travail justes et favorables
  • Entraves à l’accès à la protection sociale
  • Entraves à l’accès au soin
  • Entraves au droit à l’éducation
  • Entraves au droit au logement

Témoigneront :

par ordre alphabétique, l’ordre de passage sera fixé par le jury du Tribunal :

o    Association des travailleurs maghrébins en France

o    Coalition internationale des sans-papiers et des migrants, Françoise Carrasse : « Conditions de travail des sans-papier en France »

o    Collectif de soutien aux Roms d’Ivry, Bernard Prieur : « Expulsions et (non)droit au logement des populations Roms en France »

o    Confédération Paysanne, Romain Balandier : « Emplois saisonniers des migrant-es en France, en Europe et dans le pourtour méditerranéen »

o    Dom’asile : « Témoignage d’une réfugiée accompagnée et d’une salariée de l’association sur les violences administratives et les entraves aux droits sociaux et à l’emploi »

o    L’UTAC / CRLDHT, soutenues par le collectif d’associations et d’organisations syndicales : « J’y suis, j’y vote », Mohamed Ben Said : « Sur les droits politiques des migrant-es »

o    Droit au logement : « Sur les conditions de logement »

o    Intervention syndicale (SUD) : « Sur le travail dissimulé »

o    Intervention d’un étudiant sans-papier (RESF)

13h Pause déjeuner (buffet)

14h30 Suite des témoignages sur les violations des droits économiques, sociaux et culturels sur le territoire français

15 h30 Violations des droits des défenseur-e-s de droits

Témoigneront :

o    José Bové, eurodéputé (vidéo)

o    Tous migrants, Briançon (vidéo)

o    La Roya citoyenne, Cédric Herrou

16H30 Parole à l’accusation. Plaidoiries de la défense

18H Fin de la session

 

Dimanche 7 janvier (changement de lieu)

Salle des Fêtes de la Mairie de Gennevilliers

177 Avenue Gabriel Péri, 92230 Gennevilliers

11h Lecture des éléments de la sentence à l’occasion de la séance de clôture

du Moussem-Festival de l’immigration et de la Tricontinentale

Share This