COP21

Conférence de Paris, droits de l’Homme et mobilisations citoyennes

Le passage à un développement durable est une urgence pour la protection et la promotion des droits de l’Homme : quels droits resterait-il à vivre si l’avenir même de l’espèce humaine était compromis par l’absence de prise de conscience et surtout de régulation de notre impact sur la planète, à l’heure de « l’anthropocène » ? Tel est l’enjeu, six ans après l’échec de Copenhague, de la « COP 21 » qui se tiendra du 30 novembre au 11 décembre 2015.