Syrie – Ukraine solidarité : même combat contre la tyrannie, pour la liberté, la démocratie et la justice

Communiqué commun, dont la LDH est signataire

Parce que les peuples syrien et ukrainien subissent depuis de longues années la barbarie
guerrière de Vladimir Poutine, et celle de Bachar Al-Assad en Syrie, rendez-vous à la marche à Paris le 18 mars 2023, à 15h30 de la Place de la République à la Bastille

Syrie : Mars 2011 – Mars 2023
Le soulèvement pacifique du peuple syrien en mars 2011 réclamant liberté, démocratie et justice, a été noyé dans le sang par la dictature barbare de la famille Assad qui sévissait en Syrie depuis des décennies, avec l’aide de la Russie de Vladimir Poutine et de l’Iran des ayatollahs.
Ukraine : 2014 – 2023
L’Ukraine subit depuis 2014 de multiples agressions armées par la Russie qui, depuis le 24 février 2022, a envahi son pays et s’y livre à d’immenses massacres et destructions. Nous exigeons le retrait de la totalité des forces russes de l’Ukraine et le respect de son intégrité territoriale dans ses frontières internationalement reconnues.

Les mêmes aspirations des peuples ukrainien et syrien à la liberté, la démocratie et la justice se sont heurtées à la barbarie du régime russe de Vladimir Poutine.
Les populations civiles dans ces deux pays sont directement bombardées, leurs infrastructures vitales détruites : hôpitaux, écoles, théâtres, marchés, électricité, eau … Rien n’a été épargné par la folie guerrière des régimes assassins syrien et russe dont les crimes de guerre et crimes contre l’humanité sont documentés et, pour certains, condamnés par les instances internationales : tortures, exécutions, viols, pillage …, emploi d’armes interdites, y compris chimiques comme en Syrie. Des millions de personnes, fuyant les persécutions, vivent dans des conditions dramatiques, comme réfugiées ou déplacées internes.

• Nous exigeons le retrait de toutes les forces étrangères et l’application du droit international sur la Syrie, avec notamment les dispositions du Communiqué Genève 1 et de la Résolution 2254 du Conseil de Sécurité.
• Nous exigeons que soient donnés à l’Ukraine tous les moyens lui permettant de recouvrer son intégrité territoriale telle que reconnue par le droit international, ainsi que son entière liberté et souveraineté.
• Nous refusons l’impunité des auteurs de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité commis par ces régimes d’assassins et de tortionnaires.
• Nous refusons le retour forcé en Syrie des réfugiés demandeurs d’asile tant que l’État de droit ne leur est pas garanti. Nous refusons également leur stigmatisation dans les pays où ils sont exilés.
• Nous appelons à une solidarité internationale digne de ce nom à la suite du séisme qui a frappé le Sud de la Turquie et le Nord-Ouest de la Syrie.

Consulter la liste des signataires

Paris, le 15 mars 2023


Suivez-nous sur :
Share This
Soutenez les combats de la LDH

Les droits et les libertés ça n’a pas de prix, mais les défendre a un coût.