Droits des femmes

La LDH dénonce la persistance des violences, des inégalités et des discriminations qui touchent les femmes dans tous les domaines. Elle milite pour que la législation française, largement égalitaire, soit effectivement appliquée : remboursement complet de la contraception, développement des services hospitaliers pratiquant l’IVG, orientation des filles dans toutes les filières, formations pour l’accès à tous les métiers et niveaux de responsabilité, égalité des salaires, mixité réelle des candidatures aux élections.

Les manifestations citoyennes pour les droits des femmes ont réussi : le gouvernement espagnol retire son projet de loi restreignant le droit à l’avortement

Communiqué de l’AEDH.
Mardi 23 septembre, le gouvernement espagnol a annoncé le retrait de son projet très controversé de restreindre le droit à l’avortement en Espagne. Le projet de loi aurait permis de restreindre les possibilités d’avortement aux cas de viols ou de risques importants pour la santé de la mère. Les plans du gouvernement ont déclenché d’importantes protestations de la société civile en Espagne et dans toute l’Europe au cours des derniers mois.

Pour une généralisation de l’égalité entre les filles et les garçons ! Oui, l’égalité s’apprend à l’école !

Communiqué du collectif « Pour un avenir solidaire ».
Nous, militant-e-s associatifs, syndicalistes, étudiant-e-s, lycéen-ne-s prenons acte aujourd’hui du « plan d’action pour l’égalité entre les filles et les garçons » présenté par le ministre de l’Education nationale qui annonce sa généralisation dès la rentrée scolaire 2014-2015. Cette annonce intervient après des mois de rumeurs, d’intimidations et de campagnes de désinformation à peine déguisées.

ABCD de l’égalité : le gouvernement doit confirmer sa généralisation dès la rentrée 2014

Communiqué LDH. L’annonce du gouvernement d’abandonner la généralisation des enseignements à partir des ABCD de l’égalité, après son expérimentation positive en 2013, signe une capitulation honteuse pour lui, un recul inquiétant pour la démocratie, dramatique pour cette pierre de touche républicaine qu’est l’égalité, inacceptable pour ceux qui sont du côté des droits de l’Homme…

Pétition « Bring Back Our Girls and End the Abduction of Women and Girls in Nigeria »

Pétition signée par la LDH

On Monday 14th April 2014 over 200 young female students from the Government Girls Secondary School Chibok, Borno State were abducted by heavily armed men. Earlier in the year, on February 25th, 24 girls were abducted at the Federal Government College Buni Yadi where 29 boys between the ages of 11- 18 were also murdered in cold blood.

Police des mœurs pour tous ?

Communiqué du collectif « Liberté, Egalité, Fraternité »

La haine poursuit son chemin. Il y a quelques jours, les dirigeants du Front national lisaient sur les lèvres d’une ministre pour s’autoriser à exiger, rien de moins, sa démission. Ecouter une cantatrice chanter la Marseillaise serait, semble-t-il, moins « français » que de la fredonner à l’unisson. Il y a quelques jours, Le Figaro a décidé de faire monter la pression en accréditant une rumeur et en faisant régner une atmosphère de scandale sexuel autour de la journée dite « Ce que soulève la jupe ».

Les droits des femmes menacés

Communiqué REMDH, AEDH

Conformément à leurs intentions déclarées, les extrêmes droites européennes passent à l’attaque. En utilisant le mécanisme de l’Initiative citoyenne européenne, sur la base du recueil d’un million de voix pétitionnaires, elles lancent une campagne intitulée « Un de nous » qui vise à convaincre le Parlement et la Commission européenne de supprimer tout financement à la recherche sur l’embryon et à la pratique de l’avortement.

Campagne contre les violences faites aux femmes, version Roissy ? Silence, on tape !

Communiqué cosigné par la LDH

Mercredi 26 février 2014, zone d’attente de l’aéroport de Roissy-Charles-De-Gaulle. Six femmes honduriennes et nicaraguayennes se rendent dans le bureau de l’Anafé et racontent avoir été victimes quelques heures plus tôt de violences policières lors d’une tentative de renvoi forcé à destination de Mexico. Cette première tentative a échoué devant le refus du commandant de bord d’embarquer des passager.e.s dans de telles conditions.

Avortement : une catastrophe en Espagne

Communiqué LDH

Depuis des années, nous souhaitons une vraie loi-cadre contre les violences faites aux femmes, en nous inspirant du modèle espagnol. En 2010, le gouvernement Zapatero avait vaincu les conservatismes en donnant aux femmes espagnoles le droit à l’avortement. Il avançait ainsi dans le sens de la Déclaration et du Programme d’action internationale de Pékin, qui réclamait en 1995 « la reconnaissance et la réaffirmation expresses du droit de toutes les femmes à la maîtrise de tous les aspects de leur santé, en particulier leur fécondité ».

Appel à manifester le samedi 23 novembre contre les violences faites aux femmes

Communiqué LDH

« La violence à l’égard des femmes traduit des rapports de force historiquement inégaux entre hommes et femmes, lesquels ont abouti à la domination et à la discrimination exercées par les premiers et freiné la promotion des secondes, et elle compte parmi les principaux mécanismes sociaux auxquels est due la subordination des femmes aux hommes. » (Déclaration de l’ONU en 1994)

Une dangereuse contradiction

Communiqué LDH

La LDH salue le lancement, par le ministère des Droits des femmes, d’un site officiel destiné à informer les femmes sur un droit qui leur est garanti par la loi : le droit à l’avortement (www.ivg.gouv.fr). Ce site est une réponse très opportune aux attaques répétées des anti-avortement, et à l’offensive virulente des idées familialistes et traditionalistes.

La LDH soutient la campagne contre les violences faites aux femmes « One Billion Rising »

La Fondation d’Eve Ensler, qui mène depuis 15 ans, des actions dans le monde entier pour éliminer les violences faites aux femmes, souhaite donner une dimension nouvelle à ce combat. Dans un contexte international ou les droits des femmes sont trop souvent bafoués, ou les violences font trop souvent la une de l’actualité, ou les remises en cause et les reculs en matière de liberté de choix sont trop nombreux, les femmes se mobilisent pour prendre leur destin en main.
Communiqué

En finir avec les violences faites aux femmes

Un événement mondialisé pour un combat d’actualité

Pour la signature de la Charte européenne pour l’égalité des femmes et des hommes dans la vie locale

La constitution et la loi françaises se réfèrent au principe d’égalité entre les hommes et les femmes. Mais cela reste trop souvent une référence théorique. Ainsi en matière de représentation politique : malgré l’adoption de la loi sur la parité du 6 juin 2000 et de celle du 31 janvier 2007, qui étend l’obligation de parité aux exécutifs régionaux et municipaux, les hémicycles français demeurent majoritairement masculins.