Soutien au rassemblement en mémoire d’Herculine Barbin et de toutes les victimes d’intersexophobie

Communiqué LDH et appel à rassemblement le dimanche 7 novembre à 14h place de l’Odéon à Paris

La loi bioéthique du 2 août 2021 est venue encadrer la prise en charge médicale des enfants présentant une variation du développement génital. Désormais, ce sont des équipes pluridisciplinaires spécialisées qui assureront le suivi de l’enfant et la loi rend possible le report de la mention du sexe à l’état civil. Toutefois, ces avancées restent insuffisantes : si le texte de loi prévoit la possible « abstention thérapeutique », les nouveau-nés subissent encore des opérations chirurgicales non nécessaires médicalement.

En outre cette prise en compte récente par le droit ne doit pas faire oublier que les personnes intersexes continuent de subir de plein fouet de nombreuses discriminations. Il importe de rappeler l’existence de ces discriminations pour mieux les combattre.

C’est pourquoi la Ligue des droits de l’Homme (LDH) appelle à participer au rassemblement en mémoire d’Herculine Barbin et de toutes les victimes d’intersexophobie organisé le dimanche 7 novembre 2021 à 14h place de l’Odéon, à Paris.

Paris, le 4 novembre 2021

Télécharger le communiqué “Soutien au rassemblement en mémoire d’Herculine Barbin et de toutes les victimes d’intersexophobie” en format PDF

Share This