Solidarité avec le peuple marocain 

Organisateurs :
ASDHOM (Association de Défense des Droits de l’Homme au Maroc) – AMDH (Association Marocaine des Droits Humains) Paris IDF – APADM – ATMF (Association des Travailleurs Maghrébins en France) – AMF (Association des Marocains en France) – Forum Marocain Vérité Justice – Institut Mehdi Ben Barka
Premiers signataires – Soutien : Le parti de la Fédération de la Gauche Démocratique marocaine (France), Le Comité France pour la libération des détenus politiques, L’association Justice et Liberté au Maroc, Agir pour le Changement et la Démocratie en Algérie (ACDA), FTCR-Tunisie, PSU France, La Voie Démocratique Ouvrière région Europe, La France Insoumise, PCF, NPA, Le Réseau Féministe «Ruptures» (France), MRAP, LDHMeeting le vendredi 17 mars 2023, à 18h30, à la Bourse du travail, à Paris

Appel à toutes les forces vives et à toutes les personnes soucieuses de liberté et de justice pour exprimer leur solidarité avec le peuple marocain qui fait face à une répression systématique, organisée dans l’objectif d’instaurer un climat répressif et de geler toute velléité de résistance chez lui.

Depuis les arrestations et les condamnations de journalistes, de blogueurs, d’activistes des mouvements sociaux et de militant.e.s de défense des droits humains, suite à des procès inéquitables s’appuyant sur la fabrication d’accusations fallacieuses, nous assistons à une interdiction et répression systématiques de toutes les manifestations pacifiques qui visent simplement à revendiquer le droit à une vie digne, à la liberté et à la justice sociale.

Le pouvoir marocain se retrouve face à une crise économique et sociale sans précédent provoquée par l’inflation et la cherté de la vie. L’augmentation des prix de tous les produits de première nécessité, ainsi que leur raréfaction, ne sont pas le seul fait de la conjoncture de la crise mondiale. Elle résulte, en grande partie, d’une politique orientée vers l’enrichissement d’une petite caste dominante et la paupérisation progressive des classes moyennes et populaires.

Participer au Meeting de solidarité le vendredi 17 mars 2023, c’est dire :
• NON à la répression,
• NON à l’arbitraire,
• NON à l’injustice
• NON au gâchis des forces vives de ce peuple et d’une jeunesse dont le seul espoir est de
réussir la traversée du cimetière de la Méditerranée

Ensemble, soyons présent.e.s au Meeting du 17 mars 2023, nous appelons à la :
• DEFENSE de la liberté et de la dignité du peuple marocain, pour un État de droit respectueux de ses citoyen.ne.s.
• LIBERATION de tou-te-s les prisonnier.e.s politiques et d’opinion au Maroc.

Meeting le vendredi 17 mars 2023, de 18h30 à 20h30, à la Bourse du travail (Salle Louise Michel), 3 rue du Château d’Eau 75010 Paris (Métro République)

 en France) – Forum Marocain Vérité Justice – Institut Mehdi Ben Barka

Organisateurs : ASDHOM (Association de Défense des Droits de l’Homme au Maroc) – AMDH (Association Marocaine des Droits Humains) Paris IDF – APADM – ATMF (Association des Travailleurs Maghrébins en France) – AMF (Association des Marocains en France) – Forum Marocain Vérité Justice – Institut Mehdi Ben Barka

Premiers signataires – Soutien : Le parti de la Fédération de la Gauche Démocratique marocaine (France), Le Comité France pour la libération des détenus politiques, L’association Justice et Liberté au Maroc, Agir pour le Changement et la Démocratie en Algérie (ACDA), FTCR-Tunisie, PSU France, La Voie Démocratique Ouvrière région Europe, La France Insoumise, PCF, NPA, Le Réseau Féministe «Ruptures» (France), MRAP, LDH (Ligue des droits de l’Homme)


Suivez-nous sur :
Share This
Soutenez les combats de la LDH

Les droits et les libertés ça n’a pas de prix, mais les défendre a un coût.