Solidaire avec la marche du 18 juillet à Beaumont

Communiqué LDH

La Ligue des droits de l’Homme (LDH) appelle à participer à la marche organisée par le Comité Adama Traoré et Alternatiba à partir de la gare de Persan/ Beaumont le 18 juillet.

Quatre ans déjà et la vérité sur la mort d’Adama Traoré en 2016 à la gendarmerie de Persan n’est toujours pas faite. Cette interpellation violente et cette mort toujours inéclairée par la justice n’est pas un drame isolé. Elle est symbolique des violences policières qui frappent particulièrement les personnes des quartiers populaires.

Vérité et justice sont demandées depuis quatre ans sans succès, nourrissant un sentiment d’impunité inacceptable des forces de l’ordre avec un déni des pouvoirs publics qui est dangereux pour notre démocratie et la paix civile.

Cette marche sera aussi l’occasion de rappeler que les combats pour la justice et pour l’égalité ne se divisent pas. Des changements profonds sont attendus pour redonner espoir et confiance dans nos institutions et dans l’avenir. 

L’urgence pour le climat comme pour l’état de droit sont indissociables, car les mêmes en sont les premières victimes.

Paris, le 17 juillet 2020

Télécharger le communiqué en format PDF

Share This