Rassemblement en hommage à Samuel Paty, pour la liberté et contre la terreur

Appel commun à se rassembler dimanche 18 octobre, à 15h, sur la place de la République, à Paris

Ce vendredi à Conflans-Sainte-Honorine, Samuel Paty a été assassiné devant le collège où il enseignait l’histoire et la géographie.

Victime d’un attentat perpétré au nom d’une conception dévoyée de l’Islam, il était depuis plusieurs jours la cible d’une vindicte publique. Pourquoi cette vindicte ? Parce qu’il avait montré des caricatures de Mahomet dans l’une de ses classes où il étudiait avec ses élèves la liberté d’expression. Comme tout enseignant, il cherchait ainsi à préparer des jeunes à l’exercice de l’esprit critique, condition essentielle à une pleine citoyenneté.

Face à cette horreur, nous appelons les citoyennes et les citoyens à se rassembler ce dimanche 18 octobre à 15h sur la place de la République à Paris. Au-delà de ce rassemblement, nous appelons nos représentations locales à appeler à des rassemblements dans les autres villes de France.

Nous nous rassemblerons pour dire des choses simples et importantes.

Que nous pensons à Samuel Paty ainsi qu’à ses proches endeuillés.

Que les enseignants doivent être soutenus dans l’exercice de leur métier.

Que nous sommes attachés à la liberté d’expression et que nous refusons les logiques extrémistes et obscurantistes.

Que nous sommes attachés à la laïcité, qui garantit la liberté de conscience.

Que ça n’est pas par la haine que nous répondrons à la haine qui a coûté la vie à Samuel Paty mais par la promotion de la liberté, de l’égalité et de la fraternité.

Signataires : SOS Racisme, la FSU, le Sgen-CFDT, l’Unsa-Education, le SNALC, la FCPE, la FIDL – le syndicat lycéen, la Fage, l’UEJF, « Dessinez Créez Liberté », la Ligue des droits de l’Homme (LDH), le Mrap, le CIFORDOM, l’Uniopss et la Fédération Léo Lagrange.

Paris, le 17 octobre 2020

Lire le communiqué de la LDH

Nancy : samedi 17 octobre, à 17h, place Maginot.

Paris : dimanche 18 octobre, à 15h, place de la République (point de rendez-vous LDH devant le magasin Habitat).

Epinal : dimanche 18 octobre, à 15h, devant la préfecture.

Montauban : dimanche 18 octobre, à 15h, place des Fontaines.

Bordeaux : dimanche 18 octobre, à 15h, place de la Bourse.

Foix : dimanche 18 octobre, à 15h, à la halle de Villote.

Saint-Girons : dimanche 18 octobre, à 12h, colonne de la République.

Poitiers : dimanche 18 octobre, 15h, devant le lycée Victor Hugo.

Toulouse : dimanche 18 octobre, à 15h, place du Capitole.

Périgueux : dimanche 18 octobre, à 15h, devant l’Arbre de la liberté.

Caen : dimanche 18 octobre, à 15h, place de la Résistance.

Metz : dimanche 18 octobre, à 15h, place d’Armes.

Dijon : dimanche 18 octobre, à 15h, place de la République.

Angers : dimanche 18 octobre, à 15h, place du Ralliement.

Strasbourg : dimanche 18 octobre, à 15h, place Kléber.

Charleville-Mézières : dimanche 18 octobre, à 15h, rue François-Mitterrand.

Aix-en-Provence : dimanche 18 octobre, à 15h, place de la Mairie.

Châteauroux : dimanche 18 octobre, à 15h, place de la République.

Saint-Nazaire : dimanche 18 octobre, à 15h, devant la préfecture.

Châtellerault : lundi 19 octobre, à 18h, devant le kiosque à musique.

Roanne : lundi 19 octobre, à 18h30, devant la sous-préfecture.

Laval : lundi 19 octobre, à 12h, devant l’Hôtel de Ville.

Saint-Denis de La Réunion : mardi 20 octobre, à 18h, sur le Parvis des droits de l’Homme et de la Laïcité.

Vouziers : mardi 20 octobre, à 12h, place de l’Hôtel de ville.

Mantes-la-Jolie : mercredi 21 octobre, à 12h, devant la mairie.

Montbard : mercredi 21 octobre de17h30 à 19h, place Gambetta.

Le Mans : mercredi 21 octobre, à 18h, place des Jacobins.

Royan : mercredi 21 octobre, à 15h, carrefour des droits de l’Homme.

Chambéry : mercredi 21 octobre, à 11h, place du Palais de Justice.

 

 

Share This