Projet de modification du Code de l’entrée et du séjour de étrangers et du droit d’asile (Céséda)

Projet de loi du 29 mars 2006 relatif à l’immigration et à l’intégration.

Projet de loi, relatif à l’immigration et à l’intégration, adopté le 17 mai 2006 par l’Assemblée nationale en première lecture, après déclaration d’urgence.

 

Materiel de communication du collectif ‘Uni(e)s contre une immigration jetable’

                                  

                www.contreimmigrationjetable.org

 

a. Nouvelle analyse du projet de loi modifiant le code de l’entrée et du séjour des étrangers et du droit d’asile, datant du 11 avril 2006.

        – Analyse du collectif Uni(e)s contre une immigration jetable

 

b. Appel

     – Téléchargez le texte d’appel:‘Réforme du droit des migrant(e)s – Une attaque sans précédent !’

 

c. Pétition

     – Signez en ligne la pétition ‘Uni(e)s contre une immigration jetable’.

     – Téléchargez la pétition

 

d. Affiches

      Amour jetable

     – Famille jetable

     – Immigration choisie

     – Sans-papiers 

 

e. Flyers ‘réunions publiques’

     – Téléchargez les flyers ‘réunions publiques CESEDA’ en format A4 (pdf) et format A5 (pdf), format A4 (word) et format A5 (word).  

     – Téléchargez le flyer ‘pétition’ en format A5 (pdf) et format A5 (word). 

 

f. Communiqué de presse

     – Les organisations « Uni(e)s contre une immigration jetable » dénoncent  la nouvelle réforme du statut des étrangers

     – Communiqué du 2 mars 2006

     –Communiqué du 22 mars 2006

     – Communiqué du 3 avril 2006

     – Communiqué du 20 avril 2006

     – Communiqué du 25 avril 2006

     – Communiqué du 30 avril 2006 

     – Communiqué du 14 mai 2006

     – Communiqué du 6 juin 2006

     – Communiqué du 7 juin 2006

     – Communiqué du 1er juillet

 

     – Cous d’appel, lettre au Procureur général (30.05.06)

     – Cours de cassation, lettre au Procureur général (30.05.06)

     – Lettre ouverture au Ministre de l’Intérieur sur un cas de double peine 

 

g. Agenda des mobilisations à traversla France

     – Manifestation du 1er juillet : un succès pour l’UCIJ et RESF : 50 000 personnes dans les rues de la capitale.

L’UCIJ dénonce une manipulation des chiffres par le Ministère de l’Intérieur qui a scandaleusement annoncé le chiffre de 7.200 manifestants à Paris

Bilan des mobilisations en province le 1er juillet 2006. (Téléchargez le document joint).

Comme le 13 mai, une vingtaine de villes se sont mobilisées (bilan provisoire). Les actions ont souvent été accompagnées de parrainages de familles sans papiers avec enfants scolarisés. On note également une multiplication des vœux votés par les conseils municipaux, généraux ou régionaux contre le projet de loi sur l’immigration et dénonçant les expulsions de familles sans-papiers avec des enfants scolarisés.

 

– Alençon :
stand du collectif ornais UCIJ au festival des A tout le week-end, environ 150 personnes sont venues discuter et 130 ont signé la pétition UCIJ.
– Angers
:
déplacement à la mobilisation régionale à Nantes le matin, cérémonie pour 22 parrainages à Angers l’après-midi
– Aurillac :
400 personnes au rassemblement devant la préfecture. Une centaine de personnes avait assisté avant au parrainage de 3 familles à la mairie.
– Bayonne
:
plus de 200 personnes ont assisté à la cérémonie de parrainage de Xiaofeng CHENG.
– Caen :
parrainage d’une famille, puis relais en centre ville pour informer et faire signer les pétitions (1051 signatures recueillies)
– Clermont-Ferrand :
la manifestation a réuni 400 personnes
– Le Puy en Velay :
parrainage de 2 familles à la mairie a réuni envorn 150 personnes
– Lyon :
rassemblement à l’appel de RESF et UCIJ et match de foot contre la répression ont réuni environ 400 personnes.
– Marseille :
environ 1000 personnes se sont rassemblées devant la Mairie et ont défilé jusqu’à la Préfecture des Bouches du Rhône
– Metz :
la manifestation a réuni 500 personnes
– Montluçon :
rassemblement pour signature des pétitions (UCIJ et RESF), exposition sur les migrants et verre de l’amitié.
– Montreuil :
parrainage de 27 familles
– Nantes :
environ 1500 personnes à la journée de mobilisation festive. Une centaine de parrainages ont eu lieu le matin à la mairie de Nantes. Plus de 400 personnes se sont inscrites dans les réseaux de vigilance contre les expulsions pour cet été.
– Pau :
rassemblement d’environ 400 personnes devant la préfecture des Pyrénées-Atlantique à l’appel de RESF 64.
– St Etienne :
rassemblement plus d’une centaine de personnes devant l’Hotel de Ville, 22 engagement de parrains.
– St Nazaire :
117 engagemments de parrainages ont été signés. Le Conseil Municipal a voté un voeu de soutien au collectif.
– Troyes :
rassemblement avec environ 200 personnes

 

 

Guide Juridique d’urgence pour les parrains et marraines des ‘sans-papiers’

   

  Pour connaître les prochaines actions en régions, consultez le siteimmigrationjetable.org

Pour toute information complémentaire :http://www.contreimmigrationjetable.org/

Share This