Pour une libération immédiate de Rania Amdouni, militante LGBTQI+ et féministe emprisonnée en Tunisie

Appel international dont la LDH est signataire 

Militante des droits des femmes et des personnes LGBTQI+ et artiste, Rania AMDOUNI (26 ans) a été arrêtée à Tunis le 27 février 2021 et condamnée à la suite d’un procès expéditif à six mois de prison ferme.

Il convient de signaler que son arrestation s’est déroulée alors qu’elle venait porter plainte suite à une agression dont elle a été victime dans la rue en raison de son physique jugé “non-conforme” aux stéréotypes de genres.

Victime d’une campagne de harcèlement continu depuis de nombreux mois en raison de son engagement et de sa présence militante dans tous les mouvements de contestation sociale, Rania est aujourd’hui la cible d’une dérive policière et judiciaire que les autorités tunisiennes ont choisi de privilégier en réponse à la crise économique, sociale et politique qui asphyxie le pays.

Son procès en appel est fixé au 17 mars 2021. A cette occasion, nous appelons donc à sa libération immédiate et à l’abandon des charges qui pèsent contre elle.

Par ailleurs, comme Rania, 2000 jeunes croupissent actuellement dans les prisons tunisiennes en raison de leur engagement militant, et ce en contradiction avec les droits constitutionnels qui garantissent la liberté d’expression et de manifestation, et les engagements internationaux du gouvernement tunisien.

Comme beaucoup de militants LGBTQI+, Rania est menacée  au quotidien dans la rue et dans les lieux publics par les forces de l’ordre comme par des citoyen-ne-s anonymes.

Nous exigeons donc la libération immédiate et inconditionnelle de Rania et de tous les prisonniers politiques.

Nous exigeons également des hautes autorités de l’Etat tunisien (Président de la République et gouvernement) de garantir la sécurité des personnes LGBTQI+.

Nous exigeons enfin de l’Assemblée Nationale Tunisienne l’abrogation de l’article 230 du code pénal de 1913 toujours en vigueur et qui pénalise les relations homosexuelles. 

Nous appelons toutes les personnes et organisations qui militent en faveur de l’égalité des genres, des droits des personnes LGBTQI+ et des droits des femmes, mais également en faveur de la liberté d’expression, à se mobiliser pour une libération immédiate de Rania AMDOUNI et de l’ensemble des jeunes emprisonné-e-s en raison de leur aspiration à la dignité, à la liberté et à la justice sociale.

Paris et Tunis, le 16 mars 2021

Premiers signataires – soutien d’organisations :

Comité tunisien de soutien à Rania Amdouni

Solidarité Internationale LGBTQI (France)

Comité pour le Respect des Libertés et des Droits de l’Homme en Tunisie (CRLDHT)

ANKHAssociation

Aegis for human rights

Afrique Avenir (Afrique / France)

ADHEOScentre LGBT des Charentes (France)

Agir ensemble pour les droits humains 

Agir pour le Changement Démocratique en Algérie (ACDA)

Alfajiri Initiatives A.S.B.L – R D Congo

ARDHIS (France)

Association l’Art Rue– Tunisie

Association des Citoyens Originaires de Turquie (ACORT)

Association de Défense des Droits de l’Hommeau Maroc  (ASSDHOM)

Associartion Française d’Amitié et de Solidarité avec les Peuples d’Afrique (AFASP)

Association Femmes Plurielles

Association Marocaine des Droits de l’Homme  (AMDH)

Association des Marocains en France (AMF)

Association Nachaz – Dissonances 

Association le Pont de Genève – Suisse

Association tharwa n’fadhma n’soumer – Algérie

Association des Travailleurs Maghrébins en France (ATMF)

Association Tunisienne de Soutien des Minorités (ATSM)

Association Citoyenneté,Développement,Cultures&Migrations des deux Rives (C.D.C.M.I.R.)

Association Arts et Cultures des deux Rives (A.C.D.R.)

Association Création et Créativité pour le Développement et l’Embauche (C.C.D.E.) – 

Association Solidarité Laïque Tunisie

CAMFAIDS

Cédétim

Centre de Recherche et d’Information pour le Développement (CRID)

Coalition tunisienne contre la peine de mort  (CTCPM)

Collectif ATYAF pour la diversité sexuelle et de genre (Maroc)

Collectif de la revue Multitudes

Collectif Soumoud

Colibri, Cameroun

Comite de Vigilance pour la Démocratie en Tunise – Belgique

Contact Afrique Avenir 

La Coupole Akawaba , Fédération LGBT Cote d’Ivoire

David et Jonathan, christianisme et Homosexualité

Euromed-Droits

Fédération International des Droits de l’Homme (FIDH) (dans le cadre de l’Observatoire pour la Protection des Défenseurs des Droits de l’Homme)

Fédération des Tunisiens Citoyens des deux Rives (FTCR)

Femmes Egalité

FrancoQueer

Fondation Hassan Saadaoui, pour l’Egalité et la Démocratie

Fondation SEROvie 

Homosexualité et Socialisme

Icodeh Haiti

Jeunes Colombes du Benin

Kaz’Avenir- association LGBT Kayenne

Ligue des droits de l’Homme   (LDH)

Mains Libre – Maroc

Mouvement Contre le Racisme et pour l’Amitié entre les Peuples (MRAP)

No Peace Without Justice

Organisation Contre la Torture en Tunisie  (OCTT

Organisation Mondiale Contre la Torture (OMCT) (dans le cadre de l’Observatoire pour la Protection des Défenseurs des Droits de l’Homme)

Organisation 23_10 d’Appui au Processus de Transition Démocratique

Plateforme, LGBTQI Camerounaise Unity

Réseau Euromed France (REF)

Réseau Euro-Maghrébin Citoyenneté et Culture (REMCC)

Roots Lab for gender and development (Maroc)

Savie ASBL, République Démocratique du Congo

Shams – France

Shams – Tunisie 

SOS Migrants ASBL – Belgique

SOS Racisme – France

Stop Homophobie

Tunisian Forum for Youth Empowerment

Union Syndicale Solidaires

Partis :

Ensemble (pour une alternative de gauche écologique et sociale)

Europe Ecologie Les Verts (EELV)

Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)

Pour une Ecologie Populaire et Sociale (PEPS)

Parti Communiste Français  (PCF)

Parti Communiste des Ouvriers de France (PCOF)

Parti de Gauche (PG)

Parti des Travailleurs de Tunisie – Section France (PTT)

 Soutiens individuels:

  • Fouad Abdelmoumni, economist;, militant des droits humains – Maroc
  • Hichem Abdessamad,historien, traducteur
  • Louis Adam,retraité, expert-comptable, commissaire aux comptes
  • Hakim Addad, militant politique algérien
  • Ayad Ahram, president de l’ASSDHOM
  • Sanhaja Akrouf, feministe, militante pour la démocratie en Algérie
  • Françoise Alamartine, co-responsible de la commission Transnationale EELV
  • Mourad Allal, directeur de centre de formation, militant des Droits Humains
  • Tewfik Allal,militant associative, porte-parole de l’ACDA-Algérie
  • Jean Claude Amara, co-fondateur DAL et Droits Devant
  • Jean-Loup Amselle, anthropologue
  • Ana Azaria,présidente de Femmes Egalitè
  • Nabil Azouz, collectif Soumoud
  • Marie Bakchine, psychologue – Reims
  • Odile Banet,citoyenne française
  • Brigitte Bardet Allal, professeure de lettres classiques
  • Alain Baron, syndicaliste
  • Sergio Bassole, responsible syndical, CGIL – Italie
  • Mohamed Bazza, militant associatif, président IDD – France
  • Hakim Bécheur,chef de service à l’Hôpital Paris
  • Fathi Belhaj Yahya, écrivain
  • Souhaiyr Belhassen, president d’honneur de la FIDH
  • Farouk Belkeddar, militant associatif
  • Faycal Benabdallah,président FTCR
  • Tarek Benhiba, retraité, militant associative
  • Rim Ben Ismail, psychologues du Monde Tunisie
  • Hédi Benkraiem, ingénieur, retraité Toulouse
  • Alix Béranger, militante féministe
  • Sami Benslama, coordinateur Général 23_10
  • Olivier Besancenot, NPA, ex candidat aux élections présidentielles
  • Sophie Bessis,historienne
  • Mohamed Bensaid, médecin, militant associatif
  • Mohamed Bhar, artiste, compositeur, chanteur engagé
  • Roland Biache, SG –  LDH
  • Christian Bordeleau, metteur en scène
  • Said Bouamama, sociologue, militant de l’Immigration – FUIQP
  • Abderrazek Bouazizi Horchani, militant associatif
  • Hajer Bouden, traductrice
  • Larbi Bouguerra, member de l’Académie Beyt El Hikma
  • Alima Boumedienne, avocate, ancienne sénatrice, militante associative
  • Frédéric Brun, membre du comité de redaction de la revue, “Multitudes”
  • Susanna Camusso,syndicaliste CGIL – Italie
  • Nadia Chaabane, deputée de la constituante – Tunisie
  • Khémaies Chammari, ancient ambassadeur, défenseur des droits humains
  • Martina Chavez, ex prisonnière politique en Argentine, militante des droits humains
  • Kacem Chebab, militant des droits humains – Maroc
  • Patrick Chemla, psychiatre – Reims
  • Mouhieddine Cherbib, défenseur des droits humains
  • Alya Chérif Chammari, avocate, militante féministe
  • Khadija Chérif, sociologue, feministe, ancienne president de l’ATFD
  • Hédi Chenchabi, directeur de centre de formation, militant associatif
  • Annick Coupé, secretaire générale ATTAC – France
  • Marie-Agnès Crosnier, retraitée du secteur de l’édition
  • Jocelyne Dakhlia, historienne
  • Bakoa Ndjee Daniel, médiateur de santé association Afrique
  • Michèle Decaster,AFASP
  • Marcel Drach, psychanaliste
  • Bernard Dréano, président du Cédétim
  • Mohsen Dridi, militant associative
  • Xavier Dubois, militant PCF
  • Hélene Dupont, militante associative, Toulouse
  • Reginald Dupont, directeur excutif Fondation SEROvie
  • Aïda El Amri, médecin radiologue, militante associative et présidente de l’Association Tunisie Culture et solidarité
  • Ali Elbaz, militant associatif
  • Fethi El Hajali, militant associatif
  • Nadia Elfani,cinéaste
  • Sihem Elmabrouk, avocate, militante des droits de l’homme
  • Didier Epsztajn, animateur du blog “entre les lignes entre les mots”
  • Gilles Eymery, cadre de banque à la retraite,Paris
  • Jean Baptiste Eyraud, militant pour le logement
  • Mireille Fanon-Mendes-France, Ex experte des Nations Unies
  • Patrick Farbiaz,écologiste PEPS
  • Jacques Fath,spésialiste des relations internationals
  • Claudette Ferjani, enseignante retraitée
  • Mohamed Cherif Ferjani, professeur honorair de l’université Lyon 2
  • Souad Frikeche, ancienne president de l’Ass Marocains France
  • Kashindi shabani Gady, Activist and Advocate on SOGIESC -LGBT 
  • René Galissot, professeur émérite d’université
  • Jacques GaillotMgr, évêque
  • Catherine Gegout, ancienne conseillère municipale de Paris
  • Nicolas Gilles de ANKH Association.
  • Amel Grami, universitaire
  • Augustin Grosdoy, co-président du MRAP
  • Houssem Hammi, collectif Soumoud
  • Nabila Hamza,conseillère municipale-La Marsa, féministe, responsible ATFD
  • Fréderic Hay, president d’ADHEOS
  • Maher Hanine, sociologue, militant politique et associatif
  • Odile Hélier, anthropologue – Paris
  • Kamel Jendoubi, ancient ministre défenseur des droits humains
  • Noureddine Jouini, universitaire
  • PierreKhalfa, Fondation Copernic
  • Terrence Khatchadourian, SG Stop Homophobie
  • Habib Khazdaghli, professeur des universities
  • Mohamed Khénissi,president Nachaz-Dissonances
  • Steven Kuzan, président Kaz’Avenir
  • Abdellatif Laabi, écrivain – Maroc/France
  • Bastien Lachaud, député FI, vice président du groupe d’amitie France-Tunisie et president du groupe d’études discriminations et Lgbtqi-phobies dans le monde à l’Assemblée Nationale
  • Kamel Lahbib, défenseur des droits de l’homme – Maroc
  • Annie Lahmer, conseillère régionale IDF
  • Abderrazek Lassouad, militant associatif
  • Chokri Latif,écrivain
  • Evelyne Lattanzio, professeur de lettres classiques à la retraite , Paris
  • Philippe Lattanzio, chef d’entreprise – Brest
  • Christine Lebrazidec, adhérente EELV
  • Gilles Lemaire, écologiste, altermondialiste
  • Jean Paul Lemarec, militant des droits de l’homme
  • Edith Lhomel, militante des droits humains, SG – CRLDHT
  • Renée le Mignot, co-présidente du MRAP
  • Maryam Mnaouar, militante des droits humains
  • Gilles Manceron, historien
  • Moïse Manoel, doctorant de l’Université des Antilles sur le champ des homophobies et des néocolonialismes sur le Plateau des Guyanes
  • Laurence Marchand, psychanalyste
  • Salvatore Marra, syndicaliste CGIL – Italie
  • Gus Massiah,économiste, altermondialiste
  • Romain Mbiribindi, Afrique Avenir
  • Aymard de Mengin, sociologue
  • Henri Mermé,commission internalitonale d’Ensemble
  • Emel Methlouthi, artiste, musicienne
  • Umit Metin, militant associatif ACORTurquie
  • Hend M’Hamdi, présidente CVDT
  • Rosa Moussaoui, journaliste
  • Mohamed Nachi, sociologue
  • Sofiane Ouissi,chorégraphe, danseur
  • Marc Plocki, retraité
  • Lise Poirier Courbetécrivaine, psychosociologue. 
  • Emmanuel Poilane, Président du CRID
  • Jean-Yves Potel, historien et politiste, ancien diplomate.
  • Christine Poupin, porte-parole du NPA
  • Ines Sanjuro Mouta, militante associative
  • Marc Shade-Poulsen, chercheur, université de Roskuilde, Danemark
  • Jean François Quantin, co-président du MRAP
  • Denis Quinqueton, Co directeur de l’Observatoire LGBT+ de la Fondation Jean Jaurès
  • Eymen Rezgui,Front de Libération du Cannabis
  • Kahdija Ryadi, AMDH, Maroc
  • Gérard Rodriguez, cadre supérieur de santé
  • Suzy Rojtman, porte parole de CNDF(collectif national pour les droits des femmes)
  • Messaoud Romdhani,militant associatif
  • Malik Salemkour, président de la Ligue des droits de l’Homme (LDH) 
  • Adèle Sauvé,citoyenne – Poitiers
  • Serge Seninsky, militant associatif, ATTAC
  • Noureddine Senoussi, militant de l’immigration
  • Catherine Simon,journaliste
  • Robert Simon, président SI LGBTQ
  • Mohamed Smida, juriste et militant politique et associatif 
  • Dominique Sopo, président de SOS Racisme
  • Samir Taïeb, ancient ministre
  • Laure Thiérion, psychiatre – Reims
  • Mokhtar Trifi, avocat, président d’honneur de la LTDH
  • Michel Tubiana, avocat, président d’honneur de la LDH
  • Marie Christine Vergiat, ancienne depute européenne, militante LDH
  • Pedro Vianna, poète, homme de théatre, enseignant universitaire
  • Anthony Whitney,administrateur SILGBT
  • Chedly Zaidi, militant politique
  • Abdallah Zniber, défenseur des droits humains

 

 

Share This