Pays Basque : un processus de paix à relancer d’urgence

Appel à manifester des Artisans de la paix et Bake Bidea, avec le soutien de la LDH, le 11 juin à 17h à Bayonne Lauga

Le 8 avril 2022, cela faisait cinq ans que le désarmement d’ETA était définitivement acté par un geste symbolique et public accompagné par l’ensemble de la société civile du Pays basque.
Ce 8 avril, cela faisait 32 ans que Jakes Esnal, Jon et Unai Parot étaient incarcérés. Les 3 prisonniers basques auraient déjà pu être libérés si des mesures d’exception ne leur avaient pas été arbitrairement appliquées.
Plus de dix ans après la conférence internationale de paix de Aiete, le processus est toujours dans l’impasse, entre d’un côté l’engagement démocratique sans faille et pluriel d’une société basque réunie et de l’autre, le mépris et le silence des autorités françaises.
Le président de la République ne peut poursuivre dans l’indifférence et le silence qui ont marqué son précédent mandat. La mesure de l’urgence doit être prise et des réponses apportées aux appels pacifiques de la société civile et des élus du Pays basque. Des signes positifs de dialogue et de justice sont attendus pour la prise en compte de la souffrance de toutes les victimes et le sort de tous les prisonniers et exilés.
Le moment de vérité est arrivé pour Jon Parot et Jakes Esnal. Deux audiences se sont tenues le 13 mai pour Jon et le 19 mai pour Jakes afin d’examiner leurs demandes de libération conditionnelle. Les deux hommes sont âgés de plus de 70 ans et en ont passé 32 en prison ; leurs libérations méritent d’être
prononcées, non comme un passe-droit mais parce qu’ils y ont droit, comme mesure de justice.
A la veille des délibérés, les Artisans de la paix et Bake Bidea, avec le soutien de la Ligue des droits de l’Homme (LDH), organisent une manifestation le 11 juin prochain, à Bayonne qui sera l’expression renouvelée de l’unité de ce territoire et de toutes ses composantes, élues et citoyennes pour soutenir et relancer le processus de paix.

Il est plus que temps !


11 juin, manifestation à 17h, à Bayonne Lauga

Le 30 mai 2022

Télécharger l’appel à manifester “Pays Basque : un processus de paix à relancer d’urgence” au format PDF

Share This