Nouvel appel urgent à la libération immédiate de Ramy Shaath pour lui permettre d’être auprès de son père malade

Communiqué commun dont la LDH est signataire

La campagne #FreeRamyShaath appelle à nouveau à la libération de Ramy Shaath pour des raisons humanitaires, afin qu’il lui soit permis d’être réuni avec son père Nabil Shaath, ancien ministre des Affaires étrangères de l’Autorité palestinienne, qui fait face à de graves problèmes de santé.

La santé de Nabil s’est fortement détériorée lors de la dernière semaine de septembre. Âgé de 83 ans, et souffrant de graves problèmes médicaux, il est actuellement à l’hôpital et son état de santé demeure préoccupant. La famille a déjà perdu un fils – le défenseur des droits humains Ali Shaath, victime d’une soudaine crise cardiaque – et se retrouve maintenant privée de la présence et du soutien de Ramy dans cette nouvelle épreuve.

Ramy Shaath a dépassé la période maximale de détention provisoire de deux ans en juillet 2021 mais, malgré cela, il reste détenu illégalement à la prison égyptienne de Tora dans des conditions inhumaines et alarmantes. La semaine dernière, un prisonnier détenu dans une cellule voisine a été tué lors d’une bagarre entre détenus. Le comportement des gardes est devenu de plus en plus violent en réponse, avec notamment des descentes et des fouilles humiliantes et dégradantes dans les cellules.

« Cet été, j’ai dû faire face au décès de ma mère sans mon mari à mes côtés », a déclaré Céline Lebrun-Shaath, l’épouse de Ramy. « Nous ne pouvons pas perdre davantage de précieux moments en famille. Ramy aurait dû être libéré depuis longtemps, et notre famille doit être réunie immédiatement. »

Après plus de deux ans d’intense mobilisation pour la libération de Ramy, il est grand temps pour les autorités égyptiennes de libérer enfin et sans condition Ramy, afin de lui permettre de se rendre auprès de son père dans ce moment.

Le 6 octobre 2021

Share This