Mobilisations contre le projet de loi « confortant le respect des principes de la République »

La loi en discussion au Sénat « confortant le respect des principes de la République » inscrit dans une perspective sécuritaire une série de mesures touchant toutes les libertés publiques.

Elle met gravement en péril l’équilibre réalisé par les grandes lois laïques de 1882, 1901 et 1905.

Cette loi fourre-tout jette une suspicion généralisée sur les personnes de confession musulmane et propose des mesures tantôt imprécises, tantôt disproportionnées, mais globalement dangereuses pour les libertés, notamment au regard d’un certain nombre de libertés fondamentales.

Lire le communiqué commun à l’initiative de la LDH ” Le 8 avril refusons la limitation des libertés publiques et les menaces qui pèsent sur les associations et les syndicats !

Madame la Sénatrice, monsieur le Sénateur,

A la veille du vote du Sénat sur le projet de loi « confortant le respect des principes républicains », nous tenons à réaffirmer auprès de vous notre totale opposition à cette loi fourre-tout, qui propose des mesures tantôt imprécises, tantôt disproportionnées, mais globalement dangereuses pour les libertés, notamment au regard d’un certain nombre de libertés fondamentales. De plus, cette loi jette une suspicion généralisée sur les personnes de confession musulmane ou supposées l’être.

Lire la lettre ouverte à l’attention des sénatrices et sénateurs

La mobilisation partout en france

Les sections, fédérations, comités régionaux de la LDH ont également pris position dans des communiqués de presse ou tribunes :

LDH de Nantes et du pays nantais  

Communiqué commun sur la loi dites “confortant les principes de la République”

“(…) Présentée par le Premier ministre comme une loi de liberté, elle n’impose que des interdits, de nouveaux délits pénaux et des contrôles de toute la population. Ce projet, dans la lignée d’autres tout aussi liberticides dont celui relatif à la sécurité globale, est dangereux car il franchit une ligne rouge en prenant le risque de rompre l’équilibre historique trouvé des grandes lois laïques de 1881,1882, 1901 et de 1905…

Au niveau départemental, les associations et syndicats (…) demandent une audience au préfet pour dire au gouvernement les dangers que nous voyons dans cette loi.”

Lire le communiqué

LDH de Grand Périgueux 

Motion au préfet de Dordogne : “Stop loi séparatisme”

“En rappelant les principes républicains en France – la République française est indivisible, laïque, démocratique et sociale – le collectif #stopsecuritglobale-24 dénonce le projet de loi visant à conforter le respect des principes républicains dit projet de loi sur le séparatisme.” Lire la motion

Fédération LDH de Gironde

Tribune : “Retrait de la « loi séparatisme »”

Rue89, le mercredi 31 mars

“Le projet de loi « confortant le respect des principes de la République », dit « loi séparatisme », a été adopté en première lecture à l’AN le 16 février 2021 ainsi que ses 144 amendements. Il sera examiné en séance plénière par le Sénat à partir du 30 mars. Nous appelons toutes les forces progressistes et républicaines à s’opposer à cette loi inutile, qui s’inscrit dans une logique liberticide et qui sape certains fondements de la démocratie : la laïcité et les libertés associatives sont en danger !”

Lire le communiqué

 

Chronique radio

“La clé des libertés”, sur la radio bordelaise La Clé des ondes.

Ecouter la dernière chronique sur la loi séparatisme

Share This