Les déclarations de Roger Cukierman sont inadmissibles

Les déclarations de Roger Cukierman lors du dîner du CRIF sont irresponsables et ne peuvent que favoriser tous ceux qui tentent, en France, de créer des réflexes communautaires et d’attiser les passions.

Confondre dans un même mouvement l’alter mondialisation, l’extrême-gauche, la critique de la politique du gouvernement israélien, l’extrême-droite et l’antisémitisme, c’est, au-delà de la sottise dont cela atteste, créer les conditions d’un enfermement communautaire et d’affrontements de même nature. 

Roger Cukierman prend ainsi la responsabilité de cautionner ceux qui, en France, tentent de transformer le conflit israélo-palestinien en un conflit religieux ou ethnique.

Paris, le 27 janvier 2003

Share This