Le Parlement slovaque vient de rejeter le projet de loi restrictif sur l’avortement !

Communiqué LDH

La Ligue des droits de l’Homme (LDH), avec près de deux cents associations de toute l’Union européenne, avait demandé aux parlementaires slovaques de ne pas restreindre le droit à l’avortement : https://www.ldh-france.org/defense-du-droit-a-lavortement-en-slovaquie-contre-une-loi-restrictive-en-discussion-au-parlement/

Le projet de loi n’a pas réuni la majorité requise, avec cinquante-neuf « pour » sur cent vingt-quatre votants (« abstention » quarante, « contre » vingt-quatre).

La LDH se réjouit de ce résultat, tout en constatant qu’il a été serré.

Cette nouvelle résistance victorieuse pour le droit à l’avortement ne nous fait pas perdre de vue que ce droit est régulièrement attaqué, de maintes façons, dans de nombreux pays de l’Union européenne.

La LDH constate que les mobilisations pour la défense du droit à l’avortement attaqué dans un pays particulier sont souvent menées au niveau européen.

C’est une bonne nouvelle pour les droits des femmes. C’est une bonne nouvelle pour la construction d’une citoyenneté partagée au niveau européen.

Paris, le 6 décembre 2019

Télécharger le communiqué en format PDF

Share This