La LDH soutient la pièce « Rallumer tous les soleils, Jaurès ou la nécessité du combat »

Texte de Jérôme Pellissier, mise en scène de Milena Vlach

« Rallumer tous les soleils nous plonge dans la vie de Jean Jaurès, dont nous suivons ici les combats, au long du siècle, depuis l’affaire Dreyfus jusqu’au premier mois de la guerre de 1914, qui éclate au lendemain de son assassinat. Des combats incarnés par des personnes, portés par des amitiés, assombris par des trahisons. Ainsi l’engagement de Jaurès dans l’affaire Dreyfus est-il inséparable de sa relation avec Charles Péguy, jeune écrivain d’abord aussi socialiste et pacifiste que lui mais qui deviendra, au fil des événements, l’un des porte-paroles de la haine nationaliste envers Jaurès et le socialisme qu’il incarnait. Les combats de Jaurès nous mènent aussi, par moments, à la Chambre des députés ou dans des meetings ouvriers. Mais c’est à L’Humanité, qu’il fonde en 1904, que nous retrouvons surtout Jaurès préparant ses actions. Secondé par Ève Jouard, journaliste féministe, qui partage également avec lui une forte affection pour un jeune vendeur de journaux, qu’ils surnomment « le Gavroche ». Ce « gamin de Paris », maître de la rue, permet aussi par ses chansons et ses boniments de camelots de marquer la chronologie des événements et de faire ressentir l’atmosphère de l’époque. Nous suivons donc les relations croisées et les destins tragiques de ces personnages jusqu’à l’échec des combattants de la paix, jusqu’aux événements de l’été 1914. » – Jérôme Pellissier

 

Une soirée spéciale aura lieu le jeudi 31 juillet, au Théâtre de l’épée de bois (Cartoucherie de Vincennes), à partir de 18h30.

Tarif unique : 10 euros

Réservation indispensable : , 06 61 48 62 47

Share This