La LDH soutient le film « Les sentinelles », de Pierre Pézerat

Sortie le 8 novembre 2017

Ce film documentaire évoque un ensemble des combats contre les toxiques industriels, certains déjà anciens mais revenant devant la justice comme l’amiante, et d’autres plus récents dans le domaine agricole et agro-alimentaire. Tout en utilisant habilement quelques images d’archives, il suit quelques-unes des personnes ayant subi des expositions à divers polluants du fait de stratégies industrielles privilégiant la rentabilité financière maximale au détriment de l’humain, en témoignant à la fois des luttes et des drames vécus par les victimes et leur entourage.

Avec des séquences parfois très émouvantes, il donne à entendre la voix et l’expérience de celles et ceux que la plupart des reportages montrent peu : les “sentinelles”, en reprenant l’expression du père du réalisateur, le célèbre toxicologue Henri Pézerat (décédé en 2009) qui fut l’artisan essentiel de l’interdiction de l’amiante et avait coutume de dire que  »les ouvriers sont des sentinelles du milieu environnemental’’ du risque toxicologique, en tant que premiers touchés par les polluants… Ce film éclaire ainsi un aspect des évolutions épidémiologiques mises en évidence par de nombreux chercheurs montrant que la majorité des pathologies d’aujourd’hui n’ont rien d’inéluctables et relèvent, en France, comme à l’échelle mondiale, de déterminants environnementaux de la santé constituant un vaste champ d’actions nécessaires pour réduire les inégalités dès l’amont du soin.

Il suit aussi l’activité d’Annie Thébaud-Mony, sociologue de la santé, directrice de recherche honoraire INSERM (Unité Groupement d’Intérêt Scientifique sur les Cancers d’Origine Professionnelle), présidente de l’association Henri Pézerat (santé, travail, environnement), qui ne cesse depuis des décennies de défendre les victimes de maladies professionnelles et s’efforce d’en briser l’invisibilité, en France et dans le monde. Elle constitue le lien vivant entre les différents personnages du film, notamment lors d’une rencontre inédite et imprévisible entre un ex-salarié syndicaliste en lutte contre les méfaits de l’amiante et un agriculteur petit patron céréalier longtemps utilisateur intensif de produits chimiques ayant découvert accidentellement la nocivité des pesticides pour lui comme pour l’environnement…

Le film donne aussi à voir quelques moments de joie lors d’avancées dans les combats collectifs associant aux travailleurs concernés une équipe d’avocats et de chercheurs. Il ne cache pas pour autant les difficultés rencontrées pour obtenir la reconnaissance d’une responsabilité pénale des décideurs d’une production industrielle faisant usage de substances reconnues comme toxiques souvent mortels (cancérogènes, neurotoxiques) ou susceptibles de porter atteinte à la reproduction (mutagènes, reprotoxiques), contestant généralement le lien de causalité entre la maladie ou la mort de victimes et la substance incriminée.

Thématiques : santé – développement durable

Les sentinelles

Film documentaire de Pierre Pézerat

France, 2016

Distribution : DESTINY FILMS

Share This