La Ligue tunisienne des droits de l’homme en danger

Le Président de la République tunisienne, Ben Ali, a fait engager contre la Ligue tunisienne des droits de l’homme une procédure qui révèle la volonté de réduire cette organisation à une totale impuissance et peut-être même, de prononcer sa dissolution.

Cette initiative fait suite à une campagne de dénigrement de la LTDH, développée dans la presse depuis la tenue du dernier congrès de l’organisation.
La répression a donc été programmée et systématiquement organisée.

La Ligue française des droits de l’homme assure de sa solidarité le nouveau président de la Ligue tunisienne, Maître Mohkdar Trifi, ainsi que tous les militants tunisiens qui dénoncent courageusement les violations des droits de l’homme dont se rend quotidiennement coupable le régime du Président Ben Ali.

Share This