La Ligue des droits de l’Homme crée une mission d’enquête sur les incidents survenus au lycée Montaigne

La Ligue des droits de l’Homme a été saisie des faits survenus au lycée-collège Montaigne à Paris qui ont entraîné l’exclusion, en décembre 2003, de deux élèves de classe de sixième, pour avoir commis des agressions et proféré des insultes antisémites à l’encontre d’une de leurs camarades.

Les informations portées à la connaissance de la LDH l’amènent à s’interroger sur la réalité d’une partie des faits rendus publics, sur les procédures suivies à l’encontre des élèves exclus, sur l’attitude de l’administration de l’établissement et du rectorat, sur les prises de position de certaines associations et sur le traitement médiatique des faits.

A cette fin, elle a désigné une mission d’enquête qui sera composée de son président Michel Tubiana, d’Antoine Spire, journaliste et membre de son Comité central et d’Alain Bondeelle, co-responsable de son groupe de travail sur la laïcité et ancien proviseur.

Paris, le 26 janvier 2004

Share This