La LDH demande la libération immédiate de Bertrand Heilbronn

Communiqué LDH

La Ligue des droits de l’Homme (LDH) condamne fermement l’arrestation de Bertrand Heilbronn, président de l’Association France Palestine Solidarité (AFPS), ce mercredi 12 mai, vers 19h00. L’interpellation est intervenue à la sortie de la délégation, reçue par le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, dont il faisait partie.

L’interpellation réalisée par les fonctionnaires de police qui ont escorté la délégation interroge sur la nature et l’origine de cette décision. Elle fait suite à la décision, tout aussi contestable, de la préfecture de police de Paris d’interdire un rassemblement, organisé par le Collectif pour une paix juste et durable entre Palestiniens et Israéliens, à la suite des événements particulièrement graves qui ont causé la mort de nombreux civils en Israël et en Palestine. Ce rassemblement s’est déroulé pacifiquement sans trouble à l’ordre public. Une telle interdiction constitue une violation grave du droit de manifester et de la liberté d’expression.

Bertrand Heilbronn, âgé de 71 ans, est actuellement en garde à vue. La LDH demande sa libération immédiate.

Paris, le 12 mai 2021

Télécharger le communiqué en pdf.

 

Share This