Inquiétante entrée d’un mouvement occulte à la Fédération française de handball

Communiqué LDH

« Au lendemain de l’incroyable performance des équipes de France à Tokyo, la Fédération française de handball (FFHB) est ravie d’annoncer l’arrivée de Weleda en tant que nouveau fournisseur officiel. » En ces termes élogieux, la FFHB vient d’engager un partenariat officiel jusqu’en 2024 avec la firme cosmétique Weleda, entreprise notoirement connue pour ses liens avec l’occulte mouvement anthroposophique, actionnaire très majoritaire de son conseil d’administration.

Dès 1999, dans son rapport d’enquête parlementaire sur la situation financière, patrimoniale et fiscale des sectes, l’Assemblée nationale consacrait de nombreuses pages à cette mouvance ésotérique préoccupante. De même, la Miviludes a alerté à plusieurs reprises sur le sujet et rapporte encore, dans son dernier rapport 2018-2020, quinze à vingt saisines annuelles concernant l’anthroposophie.

L’anthroposophie, créée au début du XXe siècle par le sulfureux Rudolf Steiner, étend son influence douteuse dans divers domaines : l’éducation des enfants, l’agriculture, le système bancaire, la santé et le sport…

La société Weleda, outre des cosmétiques, commercialise des médicaments fabriqués suivant les percepts ésotériques de l’anthroposophie. Certains produits sont très controversés. Ainsi vend-elle des sels de métaux lourds aux vertus curatives jamais démontrées, faisant appel au « corps éthérique » et au « corps astral » en lien avec les planètes du système solaire… De plus, Weleda avait défrayé la chronique en 2019 en continuant de commercialiser des produits à base d’extraits fermentés de gui comme traitement anticancéreux, produits pourtant interdits à la vente en France depuis 2018 en raison de l’absence d’efficacité et face au risque de détourner des patients des soins conventionnels, ayant constaté des décès.

La Ligue des droits de l’Homme (LDH) s’inquiète de voir la FFHB offrir une telle vitrine à cette société prônant des pratiques très discutables et dépendante d’un important mouvement occulte, signalé par les autorités françaises et demande à la FFHB de revenir sur ce partenariat.

Paris, le 29 septembre 2021

Télécharger le communiqué “Inquiétante entrée d’un mouvement occulte à la Fédération française de handball” en PDF

Share This