[infocom] Paris 18 – Lettre concernant les jeunes

Madame, Monsieur,

Nous coordonnons une action de parrainage républicain dans le 18e arrondissement qui vise à accompagner des jeunes étrangers-ères, mineur-e-s ou jeunes majeur-e-s et isolé-e-s sur le territoire français, dans leurs démarches pour faire valoir leurs droits, de leur prise en charge à l’obtention d’un premier titre de séjour.

Nous sommes aujourd’hui confrontés à une situation grave : six jeunes scolarisés dans notre arrondissement sont dans des situations extrêmement précaires, quatre sont à la rue, sans abri, depuis plusieurs semaines ; deux sont en hébergement d’urgence et bénéficient d’un lit pour passer la nuit, mais restent sans abri en journée, sans situation stable d’hébergement et sans aucune autre prise en charge. Aujourd’hui, ils sont au moins une vingtaine de jeunes scolarisés sur Paris à connaître ces conditions, sans oublier les nombreux autres jeunes qui, non scolarisés, sont de ce fait laissés dans l’invisibilité la plus totale.

Si les situations administratives de ces jeunes sont compliquées, il nous semble, dans tous les cas, inadmissible qu’ils et elles soient laissé-e-s à la rue, même pour une nuit. Nous avons donc alerté à plusieurs reprises le rectorat et le cabinet de Mme Versini, adjointe à la maire de Paris chargée notamment des questions relatives à la solidarité, à la protection de l’enfance et à la lutte contre l’exclusion. Nos démarches répétées n’ont permis de dégager aucune solution concrète permettant de mettre ces jeunes à l’abri ni de les protéger.

Comme nous, vous croisez ces mineurs et ces jeunes majeurs dans la rue, il vous arrive d’aider certains d’entre eux au gré des rencontres et celles et ceux qui sont scolarisés côtoient vos enfants à l’école. C’est pourquoi nous nous tournons aujourd’hui vers vous. Nous avons besoin de votre aide pour interpeller la ville de Paris sur l’urgence de ces situations et sortir ces jeunes de la rue. Afin que des solutions concrètes soient mises en place rapidement, nous vous invitons à vous emparer de la proposition de courrier ci-dessous, et à l’adresser dès que possible par mail ou par courrier postal à Mme Versini, et à relayer cette proposition autour de vous :

Nous espérons qu’en donnant plus d’écho à nos alertes la ville de Paris trouvera des solutions pour accueillir l’ensemble des jeunes à la rue, dont font partie les six jeunes scolarisés dans le 18e arrondissement.

Restant à votre entière disposition pour échanger sur ces situations et les démarches déjà entreprises, et vous remerciant de l’attention portée à ce courrier,

Nous vous prions d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de nos salutations citoyennes.

Pour la section LDH Paris 18 et RESF

Olivier Clément et Florian Cornet

—————————

À l’attention de Madame Versini, adjointe à la maire de Paris / Madame Hidalgo, maire de Paris

Madame,

Nous nous adressons à vous, car nous sommes alarmés par la situation des jeunes que nous voyons à la rue à Paris, des semaines, des mois durant, exposés à tous les risques que génère cette précarité à court et à long terme.

Ils et elles sont aujourd’hui au moins une centaine à ne pas avoir d’abri à Paris. Une vingtaine au moins sont scolarisés sur notre territoire. Qu’ils attendent leur évaluation au DEMIE et son résultat, que l’examen de leur minorité ait été négatif et qu’ils soient en attente de décision administrative ou juridique, ou encore que leur prise en charge par l’aide sociale à l’enfance ait pris fin, nous ne pouvons laisser un jour de plus ces jeunes à la rue.

Nous vous demandons donc de mettre rapidement en œuvre les moyens nécessaires qui permettent d’une part de fournir un hébergement immédiat à ces jeunes, et d’autre part d’allouer des moyens supplémentaires à leur prise en charge dans la durée.

Nom et coordonnées (individus ou associations ou structures institutionnelles)

Share This