[infocom] LDH Meudon-Sèvres-Clamart – Lettre

Monsieur le Député

Une nouvelle fois, notre Section, avec la Ligue des Droits de l’Homme, s’alarme de voir les dérives de Monsieur Collomb vers un sécuritarisme disproportionné, en contradiction avec le discours humaniste tenu par Monsieur Macron, pendant la campagne électorale et encore aujourd’hui.

Je vous invite à prendre connaissance des tentatives dénoncées ici (suivre le lien)

La France deviendrait-t-elle comme la Russie ?

et à ne pas brader nos droits: une loi qui limite une liberté doit avoir une nécessité démontrée, ou doit être provisoire et ses effets réels mesurés. Or rien ne démontre une insuffisance de l’arsenal législatif actuel. Si par malheur, vous n’êtes pas en mesure d’empêcher cette dérive, au moins bordez la par un dispositif de limitation dans le temps et un dispositif d’évaluation.

Vous êtes un diplomate, et à ce titre vous savez bien que l’image de la France peut être abimée durablement par les multiples blessures faites à l’état de droit. Comment recadrerons nous Hongrie et Pologne dans l’UE si nous mêmes nous livrons aux démons de l’autoritarisme et de l’arbitraire!

Monsieur le Député, réagissez, nous vous en prions instamment. C’est l’Assemblée Nationale qui doit contrôler le gouvernement, pas l’inverse.

Républicainement vôtre

Vincent Roland

Share This