Rencontre-Discussion: “Observer les forces de l’ordre pour défendre les libertés : l’observation comme contre-pouvoir citoyen”

Libertés et démocratie

LDH : LDH de Paris

Date
27/03/2022 - 17h30

Lieu
Lieu-Dit
6 rue Sorbier , 75020 Paris

Ajouter au calendrier : iCal ou webcal ou Google


Rencontre-Discussion: "Observer les forces de l’ordre pour défendre les libertés : l’observation comme contre-pouvoir citoyen"

Avec Arié Alimi, avocat, membre de la Ligue des droits de l’Homme, et deux membres de l’Observatoire parisien des libertés publiques.

Depuis plusieurs années maintenant, de grandes atteintes à la liberté de manifester par l’État moindre. Elles se sont accentuées avec la répression brutale du mouvement des gilets jaunes et donnent lieu à de nombreuses critiques d’institutions très diverses: Défenseur des droits, Commission nationale consultative des droits de l’Homme, Rapporteurs spéciaux de l’ONU, Parlement européen, Commissaire aux droits de l’Homme du Conseil de l’Europe…

C’est dans cette période de durcissement des pratiques de maintien de l’ordre, de restriction de libertés et de criminalisation du mouvement social qu’ont fleuri dans plusieurs villes de France des observatoires citoyens. Leur objectif? Observer et documenter les pratiques policières en manifestation, rendre compte des stratégies actuelles du maintien de l’ordre, informer les citoyen.nes de leurs droits et dénoncer, le cas échéant, les atteintes aux libertés.

A Paris, c’est à l’initiative de la Ligue des droits de l’Homme et du syndicat des Avocats de France que l’observatoire a été créé en 2019. Avec plus de 60 observations à son actif, il œuvre à la défense de la liberté de manifester en faisant office de contre-pouvoir citoyen face à  un État toujours plus répressif dans ses lois et pratiques.