Rassemblement : contre le fascisme

Discriminations

LDH : Dijon

Date
01/04/2022 - 17h30

Lieu
Place de l’hôtel de ville
1, Place de l'Hotel de ville, 21121 Fontaine-lès-Dijon

Ajouter au calendrier : iCal ou webcal ou Google


Rassemblement : contre le fascisme

Pour les libertés et contre les idées des extrêmes droites, plus que jamais

L’intersyndicale et inter associations de Côte-d’Or appellent à manifester massivement à Dijon, le vendredi 1er avril, contre la tenue du meeting de Nicolas Bay et de Stéphane Ravier. Ces deux personnes sont dorénavant des soutiens d’Eric Zemmour.

Comme leur tête de gondole, ces deux personnages partagent la haine et le rejet de l’autre, attisent les peurs et incitent à la haine raciale comme l’illustre leur refus d’accueillir les migrant-e-s comme le montre ses récentes déclaration sur l’ Ukraine. Ils divisent la société sur des bases ethniques, religieuses, identitaires.

Zemmour est un candidat des inégalités sociales. Bien loin de dénoncer les salaires insuffisants des premiers de corvée, ou l’enrichissement éhonté des patrons des entreprises du CAC40, son programme ne vise qu’à renforcer la guerre aux pauvres et à poursuivre la régression sociale imposée par le libéralisme, par exemple en repoussant l’âge de départ à la retraite à 64 ans.

Zemmour est un candidat des atteintes aux libertés, déjà bien mal menées par l’actuel président qui s’en prendrait encore davantage à la liberté d’expression, d’information, audroit à la culture…

Comme Zemmour, les deux recrues issues du RN sont des experts en propos sexistes (Ravier a été condamné sur ces faits) et clairement misogynes, en propos hostiles aux militant-es antiracistes et aux militant-es qui combattent les LGBTphobies, et portent des propos hostiles à l’inclusion des enfants porteurs de handicap dans les établissements scolaires.

Il est représentatif de la banalisation du racisme, de la xénophobie, du rejet, qui empoisonne le débat politique et détourne des vrais problèmes.

Nous, syndicats et associations de la Côte-d’Or, continuons et continuerons à promouvoir une société démocratique, laïque et sociale, une société inclusive et solidaire où le vivre ensemble n’est pas une formule creuse. Nous persisterons à identifier et à dénoncer les idées des extrêmes droites quelles que soient les candidats qui les portent.

Venez avec vos plus belles pancartes et vos plus beaux drapeaux !