Conférence-débat : “Numérique et contrôle social, quels risques pour la démocratie?”

Droits économiques, sociaux et culturels

LDH : Avranches

Date
17/10/2023 - 20h30

Lieu
Café Solidaire le Ti Boussa
3 rue de la liberté, 50300 Avranches

Ajouter au calendrier : iCal ou webcal ou Google


Conférence-débat : "Numérique et contrôle social, quels risques pour la démocratie?"

Avec Maryse Artiguelong, membre du bureau national LDH et animatrice du groupe de travail Libertés & Technologies de l’Information et de la Communication

Le numérique envahit nos vies, les services publics ne répondent plus : il n’y a plus de guichets accessibles directement. La fracture numérique entraîne une exclusion liée à« l’illectronisme » et a très souvent pour conséquence le non-accès à leurs droits des populations en majorité les plus précaires.
La numérisation a pour objectif premier de diminuer les coûts de fonctionnement des administrations publiques en réduisant le personnel.

A la CAF par exemple, le personnel est remplacé par la mise en place d’algorithmes qui ont pour mission ‘d’établir le score de risque de fraude’ avec une suspicion généralisée à l’encontre des plus vulnérables. Ces suspicions aboutissent à des suspensions brutales des droits qui peuvent durer des mois.

En 2021, 31.6 millions de personnes ont été contrôlées. A l’arrivée, selon la cour des comptes 0.39% des aides versées ont correspondu à de réelles fausses déclarations ou omissions intentionnelles.

C’est le règne de la courte de vue de l’état contre l’intérêt général et la prise en compte des plus précaires. Cette situation entraîne la défiance vis-à-vis de nos institutions et remettent en cause notre démocratie.

Comment remettre de l’humain et du droit au coeur des services publics ?

Soutenez les combats de la LDH

Les droits et les libertés ça n’a pas de prix, mais les défendre a un coût.