Réunion publique : le continuum de l’enfermement des étrangers

Droits des étrangers

LDH :

Date
18/10/2021 - 19h00

Lieu
La Cimade
91 rue Oberkampf, 75011 Paris

Ajouter au calendrier : iCal ou webcal ou Google


Réunion publique : le continuum de l'enfermement des étrangers

Après des années passées à rencontrer, conseiller et défendre les droits des personnes étrangères enfermées, les organisations membres de l’OEE font le constat d’un « continuum de l’enfermement ». En effet, nombreuses sont les personnes étrangères dont la vie en Europe est un enchaînement d’enfermements : elles passent successivement des hotspots aux zones d’attente, aux locaux de garde à vue, aux geôles du tribunal, à la prison pour être ensuite enfermées en rétention administrative ou assignées à résidence. En attendant un éventuel nouveau cycle.

Par l’effet d’une succession de politiques, pénales et administratives, les autorités parviennent ainsi en assignant les personnes étrangères à différents statuts (étrangèr·es sous le coup d’une OQTF placé·es en rétention, puis en garde à vue car mis·es en cause pour refus de se soumettre à un test PCR, condamné·es et incarcéré·es en établissement pénitentiaire, demandeur d’asile à « dubliner », etc.), à les faire enfermer continuellement.C’est ce continuum de l’enfermement des personnes étrangères que l’OEE a choisi d’étudier lors de sa prochaine réunion publique à travers des situations concrètes et leur analyse, pour comprendre comment ce continuum se met en place et se perpétue au détriment des droits et libertés des étrangèr·es en France.

Cette réunion sera également l’occasion pour l’Anafé de présenter sa campagne « Fermons les zones d’attente », contre l’enfermement administratif des étrangers, qui débutera en novembre 2021.

Avec les interventions de :
• L’ANAFE
• L’OIP
• La Cimade

Il sera également possible de suivre cette réunion publique sur Zoom, il faudra s’inscrire pour recevoir le lien de connexion. Pour s’inscrire, cliquez ici