écrits pour la fraternité – Cat. 7 : 2ème prix individuel ex aequo

2016-2017

« Du pain en tant de paix est meilleur que du gâteau en temps de guerre »

 

Des nouvelles de ma chère femme et de mon cher fils

 

Ma chère femme et mon cher fils,

 

Tout d’abord, je tiens à vous remercier pour ce magnifique colis. Aujourd’hui, j’ai commencé une part du gâteau : je l’ai trouvé tellement bon !

Et ça me rassure tellement de recevoir de vos nouvelles.

Hier, j’ai échangé mes chaussures trouées avec celles d’un poilu mort. J’ai eu de la difficulté à le faire.

Ce matin, avec Pierre, nous avons échangé du pâté.

J’espère que tu vas bien ! Est-ce que le potager pousse bien ? Ne t’inquiète pas, je reviens bientôt.

Tu sais, Julien, c’est meilleur de manger du pain avec sa famille quand c’est la paix que de manger du gâteau avec des guerriers quand c’est la guerre.

J’espère que tu prends soin de ta maman en attendant mon retour.

 

Je vous aime.

 

Joël

 

 

Manon Deruelle, classe de 4e ULIS, collège Pierre Mendès France, Vic-en-Bigorre – LDH Tarbes / Bagnères-de-Bigorre

Institutrice : Agnès Franceschi

 

 

 

Share This