écrits pour la fraternité – Cat. 5 : 2ème prix individuel ex aequo

2016-2017

« Du pain en tant de paix est meilleur que du gâteau en temps de guerre »

 

Guerre perdue, guerre gagnée, qu’importe !

 

Guerre perdue, guerre gagnée, qu’importe !

Tout ce qu’ils veulent, c’est manger.

Ils pleurent tellement ces hommes,

Ils ont faim,

Ils n’en peuvent plus

De voir les morts,

D’entendre les bruits d’armes,

D’avoir les oreilles déchirées à cause des hurlements,

C’est terrible pour eux

De survivre sans manger, sans rien.

Peu importe de ne pas manger de gâteaux

Mais un bon pain qui viendrait de la boulangerie,

Juste à côté de chez eux.

Tout ce qu’ils veulent, c’est la paix,

C’est retrouver la paix,

C’est retrouver la famille,

C’est retrouver des visages connus,

C’est le repos, c’est le partage avec les amis.

La paix, celle qui permet les rêves,

Celle qui rend les projets possibles,

C’est leur vœu le plus cher.

 

Aurélie Nutte, 1ère année, CAP EVS, lycée Senez, Hénin Beaumont – LDH Hénin Carvin

Institutrice : Elizabeth Boyenval

 

 

Share This