écrits pour la fraternité – Cat. 4 : 2ème prix collectif

2016-2017

« Du pain en tant de paix est meilleur que du gâteau en temps de guerre »

 

Petit réfugié

 

Toi, jeune enfant privé d’innocence,

Cherchant la paix et fuyant la guerre,

Songeant à une vie murée dans la confiance,

Toi, jeune enfant, rêvant qu’on jette les armes à terre !

 

Dans toute cette folie,

Tu as échappé à une mort certaine,

Venant te réfugier, te délivrer de cette peine et de cette haine,

Tu as évité bien des conflits !

 

Ayant perdu tes parents et tes repères

Tu souhaitais trouver un pays semblable à l’Eldorado,

Tu es donc venu trouver refuge dans cet endroit prospère,

Seul et désespéré sur ce bateau …

 

Ne t’inquiète pas, je t’accueille les bras ouverts,

Tu pourras manger du pain et savourer la paix

Tout en écoutant le silence et la joie régner dans l’atmosphère.

Ne t’inquiète pas, je te traiterai toujours avec respect !

 

Qui suis-je en réalité ?

Je me nomme France, pays rempli d’hospitalité !

 

Janaïna Breysse, Clément Dousseau, collège Félix Arnaudin, Labouheyre – LDH Parentis-en-Born

Institutrice : Laura Brastenhofer

 

 

 

 

Share This