écrits pour la fraternité – Cat. 4 : 1er prix collectif

2016-2017

« Du pain en tant de paix est meilleur que du gâteau en temps de guerre »

 

La colombe meurtrie

 

Stop ! Voyez cette Colombe aux plumes rouge sang !

Soyez tolérants ! Accueillez ces migrants

Qui, en si peu de temps,

Voire en moins d’un an,

Sont devenus des indigents

Demandant la paix seulement !

 

Cette vertu, l’une des rares choses qui ne s’achètent pas,

Nécessite un cocktail de qualités, n’est-ce pas ?

 

Pensez alors à ces êtres, là-bas,

Qui vivent, survivent et se déshumanisent jusqu’au trépas !

 

Dès maintenant, c’est la bataille de l’esprit qui commence !

Vous auriez pu naître dans ces pays, mais vous avez eu de la chance !

 

Nous sommes tous touchés, responsables et concernés !

Alors vous, qui voulez les aider,

Qui êtes sensibilisés, qui souhaitez les accueillir et qui pensez que cela est sans effet,

Foncez !

Et qui sait ?

Vous aurez sûrement amené la joie dans le cœur de cette Colombe blessée.

 

Ennio Berneau, Clément Canovas, classe de 3e D, collège Félix Arnaudin, Labouheyre – LDH Parentis-en-Born

Institutrice : Laura Brastenhofer

 

Share This