écrits pour la fraternité – Cat. 3 : 3ème prix individuel

2016-2017

« Du pain en tant de paix est meilleur que du gâteau en temps de guerre »

 

Place à la paix

 

Dans la rue, les gens en pleurs

Leur souffrance vient à mon cœur

A la télé, on voit qu’ils ont peur.

Dans leurs cœurs, la haine et la douleur.

La nuit, j’entends bien tous leurs pleurs

Au secours mon frère ! Oh oui, j’ai peur.

Ils ont stoppé tous mes sourires

Oh reviens-moi Ô doux désir

Dans ce monde où il n’y a plus de plaisir

La colombe est niquée par les bombes.

Allez, faut stopper !

Place à la paix !

Place à la paix !

Place à la paix !

Ici, c’est pas chez moi, mon monde il est ailleurs,

Ça ressemble pas à ça !

Chez moi, il y a des couleurs.

Le temps s’est arrêté quand ils sont arrivés.

J’ai besoin de m’en aller, ils nous font émigrer.

Prier Dieu, Jésus ou Allah,

Rien ne change, tout est pareil.

 

Je me fonds dans ces merveilles

Dans ce monde où il est dur

De garder son cœur très pur

Qu’il soit pour toi ou réservé

Un jour, il sera brisé !

Toutes ces pensées, tous ces visages

Etaient devenus mon paysage

Mais désormais de les revoir

Est devenu un mauvais présage.

Oh ! Je l’ai croisée dans la rue

De sa beauté je suis tombé

Un jour, j’ai su

Qu’elle s’en été allée

Et depuis, ce monde est cru.

Son nom était le plus beau,

Mieux que Rachel ou Cassandra,

Mais maintenant ils l’ont tuée

Je n’arrive plus à m’en rappeler

Comme si on l’avait effacée

De ma mémoire, pas de mon cœur.

Son nom supprime la peur,

Comme une berceuse pour un enfant.

Son nom inspire le calme.

Son nom ……….LA PAIX

 

Tom Novelli, collège Val-de-Rosemont, Giromagny – LDH Belfort

Institutrice : Belkacem Rebrab

 

 

 

Share This