écrits pour la fraternité – Cat. 2 : 2ème prix individuel

2016-2017

« Du pain en tant de paix est meilleur que du gâteau en temps de guerre »

 

été, hiver, la paix, la guerre

 

C’est l’été,

Je ne peux pas aller dehors

Car les guerriers ont tout piétiné.

 

C’est l’hiver

Et j’ai froid

Je regarde par la vitre

Je regarde les oies

Passer devant chez moi

C’est la paix.

 

C’est l’hiver

J’ai chaud

Dans mon manteau tout beau

Tout neuf

Mais la poussière de la guerre

Recouvre mon manteau tout beau

Tout neuf.

 

Il pleut dehors

Je regarde par la vitre

Et les guerriers sont en train de tirer

Je suis en guerre

Je vois passer des oies

Devant chez moi

Elles partent dans les pays en paix.

 

Enora Fleury, école de Quend, Quend – LDH Le Crotoy-Rue

Institutrice : Nathalie Pagnon

 

 


 


Share This