Dimanche, confirmons le recul de l’extrême droite, votons !

Communiqué LDH

Ne nous y trompons pas ! Si le Rassemblement national a moins mobilisé que prévu lors du premier tour des élections régionales et départementales et s’il enregistre, en pourcentage des voix exprimées, un net recul par rapport à 2015, il recueille néanmoins, dans un contexte d’abstention massive, près de 3 millions de voix et réussit à être présent au second tour dans toutes les régions de la France hexagonale.

Sur fond de grave remise en cause de l’Etat de droit et des libertés publiques par le pouvoir en place, toujours plus violent et autoritaire, l’extrême droite impose ses thèmes et ses boucs émissaires dans le débat public. La campagne électorale se focalise ainsi sur l’insécurité et l’immigration, pourtant hors du champ de compétences des régions et départements.

Le résultat de ces élections influencera concrètement des dimensions cruciales de notre vie quotidienne comme le logement, l’éducation, l’aide sociale, les transports ou encore les droits des personnes âgées et des personnes en situation de handicap.

La Ligue des droits de l’Homme (LDH) appelle instamment les citoyennes et les citoyens à voter au second tour, pour partout mettre en échec les valeurs de haine et d’exclusion portées par les extrêmes droites et leurs émules.

Notre bulletin de vote ne déterminera certainement pas à lui seul l’issue de nos combats pour un avenir apaisé, fait d’égalité réelle, de justice et de solidarité, mais il porte une part de cet avenir.

Paris, le 24 juin 2021

Télécharger le communiqué en PDF

Share This