Criminaliser un militant ?

Communiqué LDH

La LDH apprend avec stupéfaction l’arrestation de Pierre Stambul, co-président de l’Union juive française pour la paix (UJFP). Cette arrestation a eu lieu dans des conditions de grande violence, comme si les forces de l’ordre s’attendaient à arrêter un terroriste. Aucune justification n’a été apportée à cette démesure et à cette arrestation. La LDH est particulièrement inquiète de cette volonté de criminaliser un militant que rien ne permet de suspecter. Le ministère de l’Intérieur et le parquet doivent, sans délai, fournir toutes explications utiles. La LDH s’attachera à ce que, s’il y a lieu, toutes les conséquences soient tirées de telles pratiques.

Paris, le 9 juin 2015

 


Suivez-nous sur :
Share This
Soutenez les combats de la LDH

Les droits et les libertés ça n’a pas de prix, mais les défendre a un coût.