Contre la haine et la xénophobie

Communiqué commun dont la LDH est signataire

La rencontre sportive de ce mercredi 14 décembre 2022 entre le Maroc et la France dans le cadre du Mondial à Doha (Qatar) suscite déjà des débats racistes sur les plateaux de certains médias en France, qui déversent des couplets anti-maghrébins et islamophobes et ce en toute impunité.

 

Le football doit être considéré tel qu’il est, à savoir un jeu et un sport fédérateur qui nous fait vivre de vibrantes et joyeuses émotions quelle que soit l’équipe que l’on soutient. Alors que cela devrait être à la fête pour célébrer la beauté de ce sport, que des propos xénophobes et racistes s’expriment ouvertement prêchant la haine entre les peuples, portés ou relayés par certains médias censés informer.

 

De plus, aujourd’hui, le 13 décembre, l’Association des Marocain en France (AMF) a reçu par courrier une abjecte carte postale, portant une étoile de David, un drapeau français en gros et un drapeau du Maroc en miniature avec l’inscription « Humiliez les ! Écrasez les ! Donnons du bâton à ces bouffeurs de kébabs ».

 

L’AMF est une association de droit français, laïque qui véhicule depuis les années 60 des valeurs de fraternité, de progrès et agit contre toutes les formes de racisme et de xénophobie.

 

Face à de tels propos et comportements inadmissibles nous disons,

« Non à la xénophobie et aux discours haineux ».

Nous ne laisserons pas ces propos impunis.

Premiers signataires

Associations

Agir pour le changement et la démocratie en Algérie (ACDA), Association « Agence de promotion des cultures et du voyage » (APCV), Association « Droit au logement », Association Antifasciste 77 (AFA77), Association de Défense des Droits de l’Homme au Maroc (L’Asdhom), Association de parents et amis de disparus au Maroc (APADM), Association de Solidarité avec les Tous(tes)les Immigré(e)s (Asti de Petit-Quevilly), Association de Solidarité et d’information pour l’Accès aux Droits des étrangers (L’ASIAD), Association des Familles des Prisonniers et Disparus Sahraouis, Association des Travailleurs Maghrébins en France (ATMF), Association ensemble 13, Association France Palestine Solidarité – Paris-Sud, Association Marocaine des Droits Humains (AMDH), Association nationale des communistes (ANC), Association patience et espoir (Marseille 13), Association Terre d’Ancrage (ATA), Association Voies Libres du Drôme, Associations de Solidarité avec tou-te-s les immigré-e-s (Fasti), Attac France, Centre d’études et d’initiatives de solidarité internationale (Cedetim), Citoyens pour des Actions Plurielles en Méditerranée (Cap MED- Marseille), Collectif de Défense des Droits et Libertés des Etrangers (CDDLE ), Collectif de soutien au sans papiers 95, Collectif poitevin D’ailleurs Nous Sommes d’Ici, Collectif pour l’avenir des foyers (Copaf), Collectif Sövkipeu (Reims), Collectifs des Demandeurs.es de Papiers de Marseille (CDP13), Comité pour le Respect des Libertés et des Droits de l’Homme en Tunisie (CRLDHT), Coordination des sans papiers de paris 75 (csp75), Ensemble Vivre, Travailler et Coopérer (EVTC), Fédération des Tunisiens pour une Citoyenneté des deux Rives (FTCR), Forum des associations de solidarité  internationale issues des migrations (Forim), Front Uni des Immigrations et des Quartiers Populaires (FUIQP), Groupe Écolo-anarchiste, antifasciste & Féministe (ELAFF), Immigration Développement Démocratie (IDD), La Fédération Anarchiste, la Marche des Solidarités, LDH (Ligue des droits de l’Homme), Mouvement contre le Racisme et pour l’Amitié entre les Peuples (Mrap), Réseau Euro-Maghrébin Citoyenneté et Culture (REMCC), Réseau Euromed France (Ref), Solidaires 35, Solidarités Asie France (SAF), Union des travailleurs immigrés tunisiens (UT), Union juive française pour la paix (UJFP), Union des associations tunisiennes du Sud de la France (UATSF).

Syndicats et partis politiques

ENSEMBLE! -Mouvement pour une Alternative de Gauche, Ecologiste et Solidaire, Parti communiste Français, Union syndicale Solidaires, Pour une Ecologie populaire et Sociale (PEPS), Le Parti de Gauche, Union communiste libertaire (UCL), Solidaire 50. 

Militants et personnalités

Abassi Mohieddine, militant associatif REMCC ; Abdallah Zniber, militant associatif ; Ali Bennani, militant des droits humains ; Alima Thierry-Boumedienne ; Anouar Benichou, secrétaire de section PCF Saint-Denis ; Bachir Ben Barka, militant des droits humains ; Bachir Moutik, militant associatif ; Belhaj Saif Abdelouadoud de l’Oise, citoyen antiraciste ; Bernard Dréano, militant de la solidarité internationale ; Chaouih Mohamed, président d’Association Espace Solidaire/93 ; Charles Hoareau, militant de (l’ANC) et membre du parlement de la NUPES ; Fabien Tarrit, pour le collectif Sövkipeu (Reims) ; Fadi Benaddi, militant des droits humains ; Frikech Mourad, président de l’association Solidarité plurielles/95 ; Gilles Lemaire, écologiste ; Gustave Massiah, économiste, Cedetim ; Hassan Hadj Nasser, ex-exilé politique ; Hayat Berrada-Bousta, rédactrice du site “Maroc Réalités” ; Jean Bellanger, membre de la CGT IDF et de l’Institut d’histoire sociale ; Jean-Michel Delarbre, co-fondateur Réseau Education Sans Frontières et membre de la LDH ; Jean-Baptiste Eyraud, DAL ; Karim Messaoudi, militants associatif et des droits humains ; Laetitia Duprat, militante syndicale et associative ; Leila Kennouda, présidente AFPS 46, membre du bureau exécutif Génération.s ; Marie-France Cohen-Solal ; Maryse Fischer, militante des droits de l’Homme ; Michel Ait Bram, citoyen antiraciste ; Mohamed Bazza, militant association et ancien président d’IDD ; Mohamed Bensaid, militant associatif de l’immigration et des droits de l’Homme ; Mohsen Dridi, militant associatif ; Mouhieddine Cherbib défenseur de droits humains ; Mustapha Majdi, défenseurs des droits humains  ; Nadia Abbou, présidente IDD ; Nayan, fondateur et président de SAF ; Noureddine Senoussi, président de REMCC ; Patrick Farbiaz, militant écologiste ; Pierre Cours-Salies, sociologue, Ensemble ; Rachid El Manouzi,  militants des Rapport droits humains ; Rachid El Manouzi, militant des droits humains ; Rahim Rezigat, président Association APCV ; Ramzi Oueslati, militant associatif ; Saïd Bouamama, sociologue et militant du FUIQP ; Salima Msaad, enseignante et militante associative ; Sanhadja Akhrouf, militante féministe et des droits humains ; Sarah Fourati, militante associative REMCC ; Sassi Ben Moussa, militant associatif ; Tawfik Tahani, défenseurs des droits humains ; Tewfik Allal, militant des droits de l’Homme ; Thierry et Françoise, DNSI86 ; Tlilli Fathi, président de l’UTIT ; Véronique Michelozzi, CDDLE Besançon ; Younès Benkirane, défenseur des droits humains.

Paris, le 22 décembre 2022


Suivez-nous sur :
Share This
Soutenez les combats de la LDH

Les droits et les libertés ça n’a pas de prix, mais les défendre a un coût.