Chômeurs de longue durée

alerte8 fédérations et associations nationales de lutte contre la pauvreté et l’exclusion

membres de la Commission lutte contre la pauvreté de l’UNIOPSS

30 collectifs inter-associatifs locaux présents dans 14 régions.

 

Le groupe ALERTE-Partenaires sociaux s’est réuni ce lundi 8 septembre 2014 pour mettre en application la feuille de route suite à la conférence sociale.

La gravité et l’ampleur du chômage de longue durée et de l’exclusion obligent à une action vigoureuse et un engagement de tous.

Le  groupe a convenu qu’il était urgent de changer d’échelle dans le traitement de ces situations.  ALERTE propose d’ouvrir des travaux préliminaires dont les résultats seront soumis aux partenaires sociaux. Ces travaux devront permettre l’ouverture d’une délibération ou d’une  discussion entre partenaires sociaux qui  doit  être inscrite à l’agenda social afin de réfléchir aux outils et moyens améliorant l’insertion en emploi des publics en difficultés.

Les participants à cette rencontre ont identifié trois axes prioritaires pour ces discussions :

– L’entrée dans l’entreprise et l’accompagnement des personnes en difficulté

– La formation professionnelle et l’alternance

– Les dispositifs d’insertion (IAE, GEIQ…) et la sortie de ces dispositifs.

Les membres d’ALERTE attendent de l’Etat un engagement fort dans la démarche, qui concrétise l’annonce du Président de la République de faire de la lutte contre le chômage de longue durée une « cause nationale ».

 

Paris, le 8 septembre 2014.

Share This