Changement de présidence pour la Ligue des droits de l’homme

Lors du 80ème congrès national de la Ligue des droits de l’homme, Michel Tubiana a été élu à la présidence de la LDH ce 12 juin par les membres du Comité central. Il succède ainsi à Henri Leclerc, président de la LDH depuis 1995, qui prend le titre de Président d’honneur, titre partagé avec Madeleine Rebérioux, Françoise Seligmann et Robert Verdier.

Le bureau national est quasiment inchangé : Joëlle Brunerie-Kauffmann, Jean-Pierre Dubois et Driss El Yazami demeurent vice présidents, Nicole Savy le devient ; Catherine Teule conserve la fonction de Secrétaire générale et Malik Salemkour celle de Trésorier national.

Michel Tubiana, avocat à la Cour de Paris, né en 1952, est membre de la LDH depuis 1978. Ancien président de la commission ‘ laïcité ‘, vice président de la LDH depuis 1995, il est également vice président de la Fédération internationale des Ligues des droits de l’Homme (FIDH) depuis 1997.
Il a notamment plaidé pour la LDH dans l’affaire Papon, a défendu le FLNKS en Nouvelle-Calédonie, et a rempli plusieurs missions à l’étranger pour le compte de la FIDH.

Share This