Approbation des avenants de l’accord franco-algérien

Le parlement français a adopté le troisième avenant à l’accord franco-algérien du 27 décembre 1968 relatif aux conditions de circulation, d’emploi et de séjour des ressortissants algériens et de leurs familles.

Cette ratification va enfin permettre de mettre un terme au régime dérogatoire appliqué, depuis trop longtemps, à des milliers d’hommes et femmes d’origine algériennes alors qu’ils remplissent les conditions requises par le droit commun pour être régularisés.


Suivez-nous sur :
Share This
Soutenez les combats de la LDH

Les droits et les libertés ça n’a pas de prix, mais les défendre a un coût.