Appel contre l’immigration jetable et pour une politique migratoire d’accueil

Après le vote de rejet, amplifions la mobilisation contre la loi Darmanin !

L’Assemblée nationale a voté la motion de rejet préalable du projet de loi asile et immigration du gouvernement. L’Ucij se félicite du rejet de ce projet  répressif et discriminatoire, courtisant toujours plus l’idéologie d’extrême droite pour laquelle l’étranger est un délinquant en puissance.

Le cœur du projet du ministre de l’Intérieur était de faire de cette la loi “la plus ferme avec les moyens les plus durs de ces trente dernières années“. Il s’agissait de renforcer considérablement les dispositifs destinés à précariser, réprimer et expulser les étranger-e-s, comme de s’attaquer au droit d’asile et au droit du sol. Sans qu’ aucune solution de régularisation ne soit apportée à la situation des centaines de milliers de personnes sans-papiers, qui vivent, travaillent et payent des impôts en France.

Pour autant, ne nous y trompons pas. Le rejet de ce texte pousse Les Républicains et le Rassemblement national à de nouvelles surenchères afin d’adopter les mesures votées au Sénat, encore plus xénophobes que celles du projet Darmanin. Si ce dernier a perdu, nous n’avons pas encore gagné, et nous devons amplifier nos mobilisations. 

L’Ucij a mobilisé sans relâche depuis des mois contre cette loi, nous continuerons à le faire et nous appelons à rejoindre les actions organisées autour du 18 décembre à l’occasion de la Journée internationale des migrant-e-s pour obtenir le retrait de ce projet de loi.

Aujourd’hui, le gouvernement doit renoncer à cette loi. Fort-e-s de ce premier recul, plus que jamais, nous disons que d’autres politiques sont possibles basées sur l’accueil, le respect et l’égalité des droits et nous poursuivrons le combat en ce sens.

mobilisations partout en France

 

Appel à rassemblement de l’Ucij, dont la LDH est membre, le lundi 18 décembre (17h, place de l’Opéra à Paris) contre le projet de loi asile et immigration.

Parlement de rue “Mobilisé.e.s pour d’autres politiques migratoires !”, le dimanche 17 décembre (à partir de 14h30, Point éphémère à Paris). En savoir plus sur le Parlement de rue

Mercredi 13 décembre

Grenoble l Projections-débats à 19h30, Maison des associations.

Paris l Démabulation à 18h30, Barbès.

Strasbourg l Réunion publique à 19h, Maison des associations.

Jeudi 14 décembre

Rennes l Réunion publique à 19h, Polyblosne.

Vendredi 15 décembre

Beauvais l Rassemblement à 18h, près de la Fontaine, 8 rue Carnot.

Vendredi 15 décembre

Aubervilliers l Projection-débat de La ballade des sans papiers à 18h, Foyer Ambroise Croizat. 

Beauvais l Rassemblement à 18h, 8 rue Carnot.

Dunkerque l Rassemblement à 17h30, devant le CUD. Suivi d’une réunion publique d’information et d’organisation au café Kilimandjaro 

Samedi 16 décembre

Aix-en-Provence l Cercle de silence à 11h30, place de la Rotonde. 

Caen l Chaîne humaine de la solidarité à 16h30, place Bouchard.

Chambéry l Rassemblement à partir de 12h au manège / 14h fontaine des éléphants.

Chartres l Rassemblement à 16h, place Châtelet.

Col d’Ispéguy l Rassemblement à 11h, (départ groupé – 10h30 Baigorri).

Dijon l Rassemblement à 15h, place Jean Macé.

Fougères l Rassemblement à 11h, place Aristide Briand.

Millau l Rencontres sur le thème de la migration à 16h, rue Clausel de Coussergues à l’angle de la place Foch à Millau. 

Montpellier l Marche aux flambeaux à 17h30, place de la Comédie, puis cantine populaire.

Paris 19 l Réunion publique sur la loi asile et immigration à 15h, au centre social culturel Rosa Parks. 

Rouen l Manifestation à 14h30, place Saint-Sever.

Royan l Rassemblement à 10h, place Charles de Gaulle.

Strasbourg l Manifestation à 14h30, place Dauphine.

Toulouse l Rencontres antiracistes à 14h30, au Winger

Tournon-sur-Rhône l Rassemblement à 11h.

Dimanche 17 décembre

Ouistreham l Rassemblement à 15h, Rond-point du débarquement.

Rochefort l Rassemblement à 15h, Clos Lapérouse.

Lundi 18 décembre

Albi l Rassemblement à 18h, place du Vigan.

Alençon l Rassemblement à 18h, devant la préfecture.

Angers l Rassemblement à 18h, place Molière.

Bordeaux l Table ronde de 18h30 à 21h, salle du Hâ32 à Bordeaux.

Brest l Rassemblement à 18h, place de la Liberté.

Chambéry l Rassemblement à 18h, place Caffe.

Dunkerque l Rassemblement à 18h, devant le Palais de justice.

Evreux l Rassemblement à 18h30, devant la préfecture boulevard Georges Chauvin.

Grenoble l Rassemblement à 17h30, place Félix Poulat.

La-Roche-sur-Yon l Rassemblement à 17h, place Napoléon.

Lannion l Rassemblement à 18h, quai de l’aiguillon.

Laval l Rassemblement à 18h, devant la mairie.

Le Havre l Rassemblement à 18h, départ Zac Coty devant le Printemps.

Le Mans l Rassemblement à 18h, devant la préfecture.

Limoges l Rassemblement à 18h30, devant la préfecture.

Lisieux l Rassemblement à 12h30, place Mittérand.

Lons-le-Saulnier l Rassemblement à 18h, place de la Liberté.

Lorient l Rassemblement à 18h, place Aristide Briand

Lyon l Manifestation à 18h30, place Bellecour.

Marseille l Rassemblement à 18h, porte d’Aix.

Mont-de-Marsan l Rassemblement à 18h30, maison écocitoyenne des Landes.

Montélimar l Rassemblement à 18h, devant le théâtre.

Morlaix, 18h, place des otages

Mulhouse l Rassemblement à 18h, porte Jeune côté rue du Sauvage à Mulhouse.

Nantes l Rassemblement à 18h, au miroir d’eau.

Nîmes l Rassemblement à 18h, Maison Carrée.

Orléans l Rassemblement à 18h, place d’Arc.

Paimpol l Rassemblement à 18h, arbre de la Liberté.

Paris l Rassemblement à 17h, Opéra.

Périgueux l Rassemblement à 18h, place André Maurois.

Poitiers l Rassemblement à 18h, place Lepetit à Poitiers, puis conférence-débat avec Olivier Clochard à la M3Q.

Quimper l Rassemblement à 18h, devant la préfecture.

Rennes l Rassemblement à 17h30, place de la République.

Romans-sur-Isère l Rassemblement à 18h, place Ernest Gailly.

Roche sur Yon l Rassemblement à 17h, place Napoléon.

Saint Etienne l Rassemblement à 17h30, place Jean Jaurès, Saint-Martin en Coailleux.

Saint Gaudens l Marche aux flambeaux à 18h, place Pégot.

Saint-Malo l Rassemblement à 18h00 sur le parvis de la gare SNCF.

Sète l Rassemblement à 17h, place de la mairie.

Toulouse l Rassemblement à 18h, Jean-Jaurès et métro Bagatelle.

Mardi 19 décembre

Metz l Manifestation aux flambeaux à 18h30, au départ de la Colonne Merten.

Projections-débats de Moi, capitaine

Des projections sont prévues dans une trentaine de villes de ce film soutenu par la LDH. Moi Capitaine raconte l’épopée de deux jeunes sénégalais, Seydou et Moussa qui décident de partir pour l’Europe.

En savoir plus

Appel et communiqués

Après les déclarations d’Emmanuel Macron, rien n’a changé, la mobilisation continue 

Appel à mobilisation et à signature, signé par Patrick Baudouin, président de la LDH

Le nouveau projet de loi asile et immigration du gouvernement conduit à une négation radicale des droits fondamentaux des personnes migrantes. Il a pour objectif de graver dans le marbre et de radicaliser les pratiques préfectorales arbitraires et répressives : systématisation des obligations de quitter le territoire français (OQTF) et des interdictions de retour sur le territoire français (IRTF), dans la suite des instructions déjà prises pour augmenter les assignations à résidence et le nombre de centres et locaux de rétention administrative.

Le projet s’inscrit délibérément dans une vision utilitariste et répressive dont témoigne l’obsession des expulsions et l’inscription des Sans-papiers au fichier des personnes recherchées. Les personnes migrantes sont déshumanisées et considérées uniquement comme de la main d’œuvre potentielle, qui n’a droit qu’à des propositions de régularisations précaires, limitées aux métiers dits “en tension”.

Alors que la dématérialisation prive de l’accès au séjour de nombreuses personnes étrangères, le droit du séjour et le droit d’asile vont être encore plus restreints. Le projet prévoit des moyens pour empêcher d’accéder ou de rester sur le territoire, au lieu de les utiliser pour accueillir dignement celles et ceux qui fuient la guerre, les persécutions, la misère ou les conséquences du dérèglement climatique…

Mobilisations passées

1er février : devant les préfectures contre la dématérialisation “Ouvrez les guichets, régularisez”.

18 février : contre la répression, l’enfermement et les expulsions et pour dénoncer les Centres de rétention administrative (Cra), les locaux de rétention administratives et tous les lieux de rétention administrative (appel commun Bordeaux, Nantes, Lyon, Paris, Toulouse, Lille, Calais, Marseille). A Paris, à 14h, Porte Dorée ; A Lyon, à 14h, place Gabriel-Peri ; A Marseille, à 14h, Bougainville jusqu’à la porte d’Aix. Les autres rdv seront annoncés sur le blog de l’Ucij.

Le 4 mars : rassemblements partout en France.

Le 25 mars : appel à rassemblements partout en France (voir la liste des rassemblements prévus).

Le 27 mars : réunion publique nationale, à 18h30, à la Bourse du travail (salle Eugène Henaff, 29 boulevard du Temple à Paris) voir la vidéo.

Le 6 avril : colloque “Projet de loi Asile et immigration : décryptage et contre-propositions”, de 9h à 12h à l’Assemblée nationale.

Les 17 et 18 juin : rassemblements contre les projets actuels sur l’asile et l’immigration, en Île-de-France, à Brest, Lille, Lyon, Marseille, Metz, Montpellier, Nancy, Nantes, Rouen et Strasbourg.

Le 26 août : rassemblements partout sur le territoire contre la loi Darmanin à l’occasion de la commémoration de l’expulsion des Sans-papiers de l’église Saint-Bernard à Paris en 1996. 

Le 17 septembre à la fête de l’Humanité : projection du documentaire Parlement de rue des personnes migrantes. Débat Un autre accueil des personnes migrantes est possible !” Le gouvernement assume une politique migratoire utilitariste, répressive et discriminatoire, qui bafoue les droits des personnes exilées. Une politique qui s’illustre particulièrement avec cette séquence infinie et ubuesque que nous vivons autour du nouveau projet de loi asile et immigration.

Le 30 septembre  :  rassemblement place du Châtelet à 15h à Paris et partout en France, contre la loi Kasbarian Bergé. Télécharger le tract

Le 6 novembre : rassemblement devant le Sénat à 14h.

Le 3 décembre : rassemblement dans toute la France et à Paris, depuis Montparnasse, à 14h.

Signataires

Collectifs et associations des premières et premiers concernés

Assemblée Citoyenne des Originaires de Turquie (ACORT), Association des Travailleurs Maghrébins de France (ATMF), Collectif amiénois des Sans-papiers, Collectif des Sans-Papiers 93 (CSP93), Collectif des Sans-Papiers 95 (CSP95), Collectif des Travailleurs Sans-Papiers de Vitry (CTSPV), Coordination des Sans-papiers paris (CSP75), Fédération des tunisiens pour une citoyenneté des deux rives (FTCR), Solidarités Asie France (SAF).

Organisations syndicales

CGT, CNT-Solidarité Ouvrière,  Confédération Paysanne, FSU, FSU Ardennes, Union Nationale des Etudiants de France (UNEF), Syndicat de la Magistrature, Syndicat des Avocats de France, Syndicat SEST Lorraine CNT, Union syndicale Solidaires, Fédération SUD Santé-Sociaux, Union Syndicale Solidaires 31, Union syndicale Solidaires 35, Union Syndicale Solidaires 94.

Associations, Réseaux, Collectifs…

A. 100 pour1 Surgeres 100 pour 1 Vienne, ACCOSOR Aide aux réfugiés GARD, Accueil Goutte d’Or, Accueil Migrants Pays Bigouden, Accueil migrants vallée du Doux, Accueil Solidaire en Roannais, AFD International, Ah Bienvenue Clandestins ! ABC’éditions, AHSETI Le Havre, Alternatiba Caen, AMAL (Bordeaux), Amoureux au ban public, Amoureux au ban public Bergerac, Amoureux au ban public Strasbourg, Anafé, ARS (auderefugiéessolidarité), Assemblée féministe de Montreuil, Assemblée féministe Paris-Banlieue, Association Accueil Migrants Vallée du Doux, Association Antifasciste 77 (AFA77), Association Bagagérue, Association Carré Géo & Environnement France, Association Collectif Solidarité Réfugiés Sisteron, Association des juristes pour la reconnaissance des droits fondamentaux des immigrés, Association ECNou (Aide et soutien aux exilés en situation d’urgence), Association EcolesTiersMondes46, Association ensemble Marseille 13, Association française des juristes démocrates, Association France Palestine Solidarité Nîmes, Association France Palestine Solidarité Paris-Sud, Association Les ami-es du Printemps 9/10 Marseille, Association Meusienne d’Accueil des Trajets de vie des Migrants (AMATRAMI), Association Montagne Accueil Solidarité, Association Rayon de Soleil, Association Solidarité RESF47, ATPAC Maison Solidaire, Attac France, Attac Paris centre, Auberge Des Migrants.

B. Baugeois Solidarité Réfugiés (BSR), Bella Ciao & Co-Navigation, Bénévoles Engagés pour la Promotion des Droits de l’Homme ( BEPDH), Blog “entre les lignes entre les mots”.

C. Cabiria, CCFD – Terre solidaire 06, CCFD-Terre solidaire (délégation de Marseille), CEDETIM-IPAM, Cercle des Voisins du CRA de Cornebarrieu, La Cimade, Cimade 66, Cimade Besancon, Cimade Figeac, Cimade Pays de Gex, Citoyennes et citoyens des 6&8 (pour une ville plus juste, plus verte, plus démocratique), Citoyens du monde 53, Citoyens pour la Cohésion sociale, CIVCR Collectif Ivryen de Vigilance Contre le Racisme, Collectif 50 pour les droits des étrangers, Collectif Accueil Migrants Barbezieux, Collectif AERéSP28 (pour l’accueil des exilés et la régularisation des Sans-papiers d’Eure et Loir), Collectif AGIR du Pays d’Aix, Collectif Boycott Apartheid Israël – Paris Banlieue, Collectif Chalon solidarité migrants, Collectif Chiapas-Ariège, Collectif d’Alerte citoyenne contre Darmanin et son monde, Collectif de Soutien aux Migrants du Goëlo (CSMG), collectif de soutien aux réfugiés en Ariège, collectif de soutien aux Sans-papiers du Trégor (Lannion), collectif Fontenay diversité, Collectif Ganges Solidarités (34), Collectif Granville 2020, Collectif Lachapelle Debout, Collectif Le Pont Martigues (13) Aide à la santé des exilés.ées, Collectif Loire “Pour que personne ne dorme à la rue”, Collectif Migrants 17, Collectif Migrants 83, Collectif Migrant-e-s Bienvenue 34, Collectif MMR 79, Collectif Mosellan Droit au Logement (CMDL), Collectif pour l’avenir des foyers (COPAF), Collectif pour l’Égalité des droits, Collectif pour l’Égalité des droits Bordeaux rive droite, Collectif Strasbourgeois pour une autre politique migratoire, Collectif urgence sociale, Collectif vigilance pour les droits des étrangers Paris 12eme, Le Comede, Comité Anti Expulsion de Saintes, Comité contre le racisme de Gerardmer, Comité de soutien à Moussé Ble, Comité SOS Racisme de la Vienne, Comité Soutien Urgences (17), Coordination nationale Pas sans Nous, CORENS (collectif régional pour la Coopération Nord-Sud (Hauts de France), COVIAM, COVIAM Nice, CRID, Confédération Syndicale des Familles (CSF), CSLAM (Collectif saint-lois d’aide aux migrants).

D→K. D’ici et D’ailleurs Guebwiller, D’ailleurs Nous Sommes d’Ici 67, Dom’Asile, Droit au logement (DAL), ELAF (Ecolo Libertaire Antifasciste & Féministe), Emmaüs France, FASTI, ASTI de Colombes 92, Asti de Petit Quevilly,ASTI Orléans, Fédération Artisans du Monde, Femmes de la Terre, Femmes Egalité, Femmes Solidaires Marseille, Fondation Frantz Fanon, Fondation Maison des champs ACT94, Front Révolutionnaire Anti-Patriarcal (FRAP), FSQ35 (Forum Social des Quartiers du Blosne-Rennes 35), Futur Au Présent – International, Ingénieurs sans frontières France, GISTI, GREF Angers, Groupe Accueil et Solidarité, Habitat&Citoyenneté Nice 06, Jamais sans toit en Trégor.

L→ Q. L’occasion solidaire, La MIF (militant·es pour l’interdiction des frontières), La Roue Tourne Strasbourg, Laboratoire nio far, Ligue des droits de l’Homme (LDH), LDH Ariège, LDH Arles, LDH Boulogne sur mer, LDH Charleville-Mézières -Ardennes, LDH Chaumont, LDH Dunkerque, LDH EHESS-Paris, LDH Epinal Agglomération, LDH Evreux, LDH La Salvetat sur Agout Fraïsse Murat, LDH Le Mans, LDH Lille, LDH Martigues, LDH Meudon-Sèvres-Clamart, LDH Nancy, LDH Nîmes, LDH Pas de calais, LDH Pays d’Apt, LDH Perpignan – 66, LDH Saint-Etienne, LDH St Nazaire, LDH Toulouse, LDH Vouziers, Les utopistes en Action, Ligue Internationale de femmes pour la paix et la liberté (LIFPL), Maison de Hospitalité Martigues, Maison du peuple en colère, Marche des Solidarités, Médecins du Monde, Mémoires en marche (Marseille), Memorial 98, Migraction Roubaix, MORLAIX-LIBERT2S, Mouvement contre le Racisme et pour l’Amitié entre les Peuples (MRAP), MRAP 66, MRAP Castres, MRAP Montpellier, MRAP région nazairienne, Mouvement pour une Alternative Non-violente (MAN), NousToutes33, Pantin solidaire, Paris d’Exil, Patron.ne.s solidaires 13-01-59-44-35-29, Plateforme CARDAV collectifs pour l’accueil des refugié.es en Drôme Ardèche Vaucluse, Quazar (centre LGBTI+ d’Angers et du Maine-et-Loire).

R → Z. Reconnect, Réfugiés bienvenue Nîmes, Réseau d’Actions contre l’Antisémitisme et tous les Racismes (RAAR), RASM (Réseau d’entraide pour un accueil militant dans le Mantois), Réseau Education Sans Frontières (RESF), RESF Ardennes, RESF Arles, RESF 06, RESF 09, RESF 48, RESF 51 / HeSoPE 51 (hébergeurs solidaires et parrains engagés) / Eole, RESF 56, RESF 61, Réseau Hospitalité, Réseau Hospitalité Hautes-Alpes, Résister Aujourd’hui, Rosmerta, Roya citoyenne, Solidariege, Solidarité Jean Merlin, Solidarité Migrants Graulhet, Solidarité Sans-papiers – bassin creillois, Sporting Club International Villeurbanne, Strand Hugg, Terre d’Ancrages, Stop Précarité, SURVIE, Tous-tes En Classe 31 (TEC31), Tous Migrants 73, TousMigrants Briançon, Transhumances, Tremplin Gironde, Uni-e-s Contre une Immigration Jetable (région nazairienne), Union Juive Française pour la Paix (UJFP).

Soutenu par

Ensemble, Fédération Anarchiste, Gauche Eco Socialiste (GES), Generation.s, Génération.s Ariege, Groupe union populaire Caen, Mouvement des Progressistes, Nouveau Parti anticapitaliste (NPA), Réinventons la Gauche 13, Union communiste Libertaire.

 


Suivez-nous sur :
Share This
Soutenez les combats de la LDH

Les droits et les libertés ça n’a pas de prix, mais les défendre a un coût.