Yves Jouffa, président d’honneur de la LDH, calomnié par Papon

La LDH s’associe aux protestations d’Yves Jouffa, à la suite des calomnies diffusées à son encontre par Maurice Papon.

Ce dernier, suivant une technique classique, utilise des manoeuvres ignobles de diversion, en transformant les victimes en acteurs du sort que le régime nazi leur a réservé.

La LDH renouvelle son soutien et son affection à Yves Jouffa.

Paris, le 7 novembre 1997

Share This