Un pour tous et tous contraints

Meeting national politique et poétique du Collectif des 39 contre la nuit sécuritaire

Samedi 9 avril de 14h à 18h devant la statue de Pinel à ParisEn 1793, Jean-Baptiste Pussin, un ancien patient nommé surveillant et sa femme Marguerite ont amené Philippe Pinel, médecin-chef de Bicêtre, à retirer les entraves et les chaînes aux aliénés.
En 2011, l’Assemblée Nationale vote une surveillance et un contrôle à domicile des personnes malades sous camisole chimique. Avec ce parti-pris de la répression, les bracelets électroniques suivront. Deux siècles après, les chaînes sont de retour…..

Le projet de loi instaurant des « soins » sans consentement y compris en ambulatoire a été adopté à l’Assemblée Nationale et doit être examiné au Sénat. Nous devons amener les Sénateurs dans un sursaut républicain à bloquer cette loi.

Le collectif des 39 contre la Nuit Sécuritaire appelle à une large mobilisation pour faire barrage à cette loi honteuse qui transforme les soignants en police sanitaire et qui enlève leur humanité aux personnes malades.

La Folie n’appartient pas à la psychiatrie, l’Art parle d’elle, s’adresse à elle. C’est naturellement que de nombreux collectifs d’artistes, de peintres, de comédiens, de musiciens se joignent au collectif des 39 pour défendre l’humanité des personnes malades. Le combat pour une hospitalité pour la folie doit se mener aussi sur le terrain culturel et artistique. La folie est indissociable de l’humain, elle est fait de culture.

Tout au long de ce Meeting Politique et Poétique les prises de paroles et les performances artistiques se succéderont.

Des patients, des familles, soignants, syndicats, politiques, philosophes, magistrats, membres du collectif des 39 et d’autres collectifs ou associations.
Des musiciens (Ens’batucada et fanfare Aïouentounos du Collectif La Blanchisserie),
Des comédiens (Atelier Théâtre de la clinique de la Borde, Githec)
Des plasticiens (Stéphane Gatti pour la parole errante, le collectif Pouch’d)
Et d’autres encore…
Tous sont engagés dans le mouvement d’une hospitalité pour la folie.
Contre cette déraison d’Etat, le Collectif des 39 a déjà recueilli 25000 signatures

Rendez-vous autour de la statue de Pinel

le SAMEDI 9 AVRIL DE 14H à 18H

devant l’hôpital de la Pitié-Salpétrière

47 Bld de l’hôpital 75013 Paris

Appel soutenu par la LDH.

Share This