Rencontre entre l’Association Primo Levi et la Ligue des droits de l’Homme

L’Association Primo Levi et la Ligue des droits de l’Homme (LDH) se sont rencontrées le 14 septembre 2011. Depuis 1995, l’Association Primo Levi (www.primolevi.org) apporte soins et soutien aux personnes ayant été victimes de la torture et de la violence politique dans leur pays d’origine, venues chercher refuge en France. Elle les reçoit dans son centre de soins parisien et leur propose une prise en charge pluridisciplinaire. Elle a également développé des activités de sensibilisation et de lobbying : elle est notamment impliquée au sein de réseaux de défense du droit d’asile et du droit à la santé des étrangers. De plus, elle a mis en place un centre de formation à destination des professionnels et un centre de documentation spécialisé, regroupant plus d’un millier de références.

La Ligue des droits de l’Homme (LDH) (www.ldh-france.org) est une organisation généraliste de défense et de promotion de tous les droits, civiques et politiques, économiques, sociaux et culturels, pour tous et partout.

L’Association Primo Levi et la Ligue des droits de l’Homme partagent la même conception des droits : universalité, indivisibilité et inaliénabilité.

Même si les champs de travail et les pratiques diffèrent, les deux associations ont constaté de larges convergences de vue et de positionnement sur les grandes questions et thématiques touchant à l’exercice des droits. Ainsi, elles considèrent que des échanges entre elles sont nécessaires et permettront de mettre en lumière la diversité des approches pour la défense des personnes et les spécificités des actions mises en œuvre par chacune d’elle.

Les deux associations ont donc décidé de se rencontrer périodiquement
– afin d’échanger sur la situation des droits et sur les aspects prioritaires de leurs actions ;
– afin que les sections de la LDH organisent débats et conférences sur les problématiques liées à la torture et à la violence politique, en particulier, sur leurs effets sur les personnes qui les subissent.

Paris, le 26 septembre 2011

Contacts :

Association Primo Levi
107, avenue Parmentier – 75011 Paris
www.primolevi.org
Contact : Yaëlle Szwarcensztein, responsable de la communication
Tél. : 01 43 14 85 03 (ligne directe) / 01 43 14 88 50 // communication@primolevi.org

Ligue des droits de l’Homme (LDH)
138, rue Marcadet – 75018 Paris
www.ldh-france.org
Contact : Virginie Peron, responsable du service communication
Tél : 01 56 55 51 07 (ligne directe) / 01 56 55 51 00 // communication@ldh-france.org

Télécharger le communiqué.

Si certains liens vers des documents apparaissent brisés dans cet
article, veuillez cliquer ci-dessous pour les télécharger :
2011-26sept-CP-LDH-APL.pdf

Share This